Forum de l'Eriba France V3,0

Le 1er forum français des passionnés d'Eriba


    Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Partagez
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Ven 15 Jan 2016 - 23:45

    Lilou Triton a écrit:c'es pareil AVEC LES TEST DE SECURITE ????? affraid affraid affraid affraid

    Non, là c'est l'Euro NCAP, il est difficile de passer à côté. Mais pour ces gens là, rien n'est impossible Evil or Very Mad si tu vois ce que je veux dire Rolling Eyes
    avatar
    Lilou Triton
    Trollman
    Trollman

    Nombre de messages : 2133
    Date d'inscription : 21/09/2015
    Age : 49
    Localisation : Vendée - Cote de Lumière

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Lilou Triton le Ven 15 Jan 2016 - 23:58

    pfffffff.... Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad sont tous corrompus.....alors oui...je vois.... Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
    avatar
    Lilou Triton
    Trollman
    Trollman

    Nombre de messages : 2133
    Date d'inscription : 21/09/2015
    Age : 49
    Localisation : Vendée - Cote de Lumière

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Lilou Triton le Ven 15 Jan 2016 - 23:58

    de tout façon ils mangent tous le même caviar...
    scratch scratch

    Bret 76
    Panfamiliaman
    Panfamiliaman

    Nombre de messages : 819
    Date d'inscription : 28/04/2014
    Age : 74
    Localisation : C'est selon : Rouen ,Crozon-Morgat ,Cannes

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Bret 76 le Sam 16 Jan 2016 - 0:05

    Bonsoir,

    En matière de CO2 ,les seuils imposés par les écolos déterminent le montant du malus à payer pour qui veut s' offrir un véhicule neuf.
    J'en sais quelque chose.
    Les constructeurs ne voulant pas se retrouver avec des stocks de voitures lourdement malussèes et donc invendables sont obligés de tricher pour présenter des chiffres impossibles à atteindre ,leur permettant seuls de vendre certains modèles.
    Les progrès réalisés en matière de pollution ,ces dernières années ne sont pas négligeables.Je considère qu'il est suicidaire de poser ainsi le couteau sur la gorge des constructeurs en leur appliquant des normes impossibles à atteindre dans des délais aussi rapprochés.

    Si on s' en tient au cas de Renault, compte tenu que sa présence n'existe pas aux USA, les conséquences néfastes de ses tests seront négligeables.
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Sam 16 Jan 2016 - 0:06

    Twisted Evil Twisted Evil
    avatar
    Opy
    petit bleu
    petit bleu

    Nombre de messages : 36
    Date d'inscription : 08/12/2015
    Localisation : Mon coeur est en Europe de l'est

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Opy le Sam 16 Jan 2016 - 8:38

    Bonjour,



    Trollmann59 a écrit: "Je fais confiance à Renault qui est un grand industriel français", a assuré la ministre.



    ben voyons... elle a fait l'école du rire Ségolène ou c'est inné ?

    amzer zo 44
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 291
    Date d'inscription : 31/03/2009
    Localisation : NANTES

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par amzer zo 44 le Sam 16 Jan 2016 - 9:46

    Trollmann59 a écrit:Bonsoir,

    C'est le vendeur qui t'as induit en erreur Amzer zo 44 ??

    Parce que si c'est le cas, faut lui remonter les bretelles au gars là !

    La voiture livrée ne correspond pas à la voiture commandée et figurant sur le bon de commande ?!

    Le vendeur n'y est pour rien car il m'a fournit la doc mais:

    "Peugeot se réservant le droit de modifier les caractéristiques de ses modèles, en fonction notamment de l'évolution technique sans être tenu de mettre à jour ce document."

    véhicule commandé en octobre livré en décembre et je ne pensais pas qu'un véhicule puisse perdre autant sur ces caractéristiques tous les 2008 précédents en 92 et 100ch diésel pouvaient tracter plus de 900kg.

    Le vendeur n'était pas au courant et je le crois car son intérêt eut été de me vendre le 130 ch qui peut tracter 950kg ce que j'aurais fait si j'avais été au courant.
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Sam 16 Jan 2016 - 10:00

    Bonjour,

    C'est quand même balaise çà ! Et c'est légale ??

    Les autres constructeurs font ils pareil ?
    avatar
    Teddy_KAH
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 345
    Date d'inscription : 15/07/2011
    Age : 68
    Localisation : Nord Isère

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Teddy_KAH le Sam 16 Jan 2016 - 23:38

    Bonsoir amzer,

    J'ai un "vieux" 2008 HDI 92 ch (2014) qui peut tracter 970 kg (remorque freinée) mais c'est avec boîte mécanique.
    Avez vous un 2008 à boîte automatique (ou robotisée) car là, c'est 540 kg en 92 ch et avec 100 ch on peut espérer 620. A l'époque il n'y avait pas de 100 ch au catalogue.
    J'avais hésité pour la boîte auto mais la vendeuse m'avait bien tout de suite dissuadé car je voulais rester dans la gamme 1,6 eHDI 92 CH.
    Je signale que le concessionnaire, dont dépend l'agence où j'ai acheté la voiture, refuse les commandes avec clauses restrictives émises par le client (date limite de livraison et masse remorquable dans mon cas). Faut faire sans ... mais j'ai eu la chance d'avoir à temps ce je voulais. Sinon je ne sais pas quel aurait été le recours possible.

    Teddy,

    Bret 76
    Panfamiliaman
    Panfamiliaman

    Nombre de messages : 819
    Date d'inscription : 28/04/2014
    Age : 74
    Localisation : C'est selon : Rouen ,Crozon-Morgat ,Cannes

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Bret 76 le Dim 17 Jan 2016 - 0:35

    Bonsoir,

    J'ai toujours entendu dire que le client était roi.
    Un vendeur qui n' accepte pas mes clauses (raisonnables) telles que date limite de livraison, options et caractéristiques exactes etc.. ,ne me vendra rien et je lui laisse son matériel sur les bras.
    Autrement dit ,je change de crèmerie.
    Non mais!
    avatar
    Opy
    petit bleu
    petit bleu

    Nombre de messages : 36
    Date d'inscription : 08/12/2015
    Localisation : Mon coeur est en Europe de l'est

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Opy le Dim 17 Jan 2016 - 10:49

    Bonjour,




    Bret 76 a écrit:J'ai toujours entendu dire que le client était roi.


    ... des cons, c'est bien connu


    après Bret, je suis entièrement d'accord avec toi, le vendeur qui met des restrictions, je tourne les talons, on se fait déjà bien avoir sans ça


    Teddy, en fait ton concessionnaire ne peut pas te garantir qu'il te livrera une voiture conforme à celle que tu voudrais ?... c'est fabuleux, on nage dans le bonheur

    mais bon, à priori ça ne l'empêche pas de vendre des voitures, pourquoi se gênerait-il (si ce n'est qu'à mon avis, sa pratique n'est pas légale)

    quand, comme moi, on est regardant et ne se laisse pas faire, les vendeurs nous font comprendre qu'on est des chieurs, tu m'étonnes, nous ne les intéressons pas

    amzer zo 44
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 291
    Date d'inscription : 31/03/2009
    Localisation : NANTES

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par amzer zo 44 le Dim 17 Jan 2016 - 11:42

    Teddy_KAH a écrit:Bonsoir amzer,

    J'ai un "vieux" 2008 HDI 92 ch (2014) qui peut tracter 970 kg (remorque freinée) mais c'est avec boîte mécanique.
    Avez vous un 2008 à boîte automatique (ou robotisée) car là, c'est 540 kg en 92 ch et avec 100 ch on peut espérer 620. A l'époque il n'y avait pas de 100 ch au catalogue.
    J'avais hésité pour la boîte auto mais la vendeuse m'avait bien tout de suite dissuadé car je voulais rester dans la gamme 1,6 eHDI 92 CH.
    Je signale que le concessionnaire, dont dépend l'agence où j'ai acheté la voiture, refuse les commandes avec clauses restrictives émises par le client (date limite de livraison et masse remorquable dans mon cas). Faut faire sans ... mais j'ai eu la chance d'avoir à temps ce je voulais. Sinon je ne sais pas quel aurait été le recours possible.

    Teddy,

    Bonjour,
    C'est bien une boite manuelle 5 vitesses

    couple 230 et traction 620 kg correspond à un moteur bleue hdi de 75 ch dans le doc qui m'a été fournie.

    pour le 100ch se devrait être 254 et 950 kg

    Sur leur site avec le configurateur peugeot c'est couple 230 et traction 620 kg pour le 100ch comme ma carte grise pour les 620kg

    Je vais attendre leur réponse.

    Sinon Teddy tu en est content de ton 2008 pour tracter ?

    Corto
    Tritonman
    Tritonman

    Nombre de messages : 1265
    Date d'inscription : 07/01/2016
    Age : 62
    Localisation : DRAGUIGNAN

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Corto le Dim 17 Jan 2016 - 11:52

    Bret 76 a écrit:Bonsoir,

    En matière de CO2 ,les seuils imposés par les écolos déterminent le montant du malus à payer pour qui veut s' offrir un véhicule neuf.
    J'en sais quelque chose.
    Les constructeurs ne voulant pas se retrouver avec des stocks de voitures lourdement malussèes et donc invendables sont obligés de tricher pour présenter des chiffres impossibles à atteindre ,leur permettant seuls de vendre certains modèles.
    Les progrès réalisés en matière de pollution ,ces dernières années ne sont pas négligeables.Je considère qu'il est suicidaire de poser ainsi le couteau sur la gorge des constructeurs en leur appliquant des normes impossibles à atteindre dans des délais aussi rapprochés.

    Si on s' en tient au cas de Renault, compte tenu que sa présence n'existe pas aux USA, les conséquences néfastes de ses tests seront négligeables.


    J'entends bien ton raisonnement et je peux y adhérer, mais sous prétexte de ne pas mettre le couteau sous la gorge des constructeurs, doit-on sacrifier les populations victimes du réchauffement climatique ?...
    Le problème me semble plus global, et si tu as des enfants, moi j'en ai, j'ordonne les priorités et celle du climat me semble première...
    avatar
    Deuchiste
    Team
    Team

    Nombre de messages : 2468
    Date d'inscription : 09/08/2007
    Age : 62
    Localisation : Lyon

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Deuchiste le Mer 20 Jan 2016 - 17:15

    MOD ON :
    Pour info, le "flood" de ce sujet a été placé dans ce topic :
    http://www.passion-eriba.org/t14962-flood-feuilleton-vw-et-avenir-de-la-planete
    MOD OFF

    tongue


    _________________
    Hervé, dresseur d'ours en peluche et apprenti cosmonaute.
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Ven 22 Jan 2016 - 16:17

    Simple mise à jour logiciel pour corriger les moteurs VW truqués en Europe

    Le Groupe Volkswagen a annoncé les actions techniques de correction des moteurs concernés par le logiciel qui permettait de fausser la mesure des émissions de NOx.



    Les opérations correctives ont été validées par l'Autorité Fédérale Allemande des Transports (KBA) et elles vont pouvoir être appliquées sur les diesels EA189 1.2, 1.6 et 2.0 dans les 28 pays d'Europe concernés.
    Les procédures annoncées par Volkswagen étonnent par leur relative simplicité et faible coût : seule une mise à jour du logiciel sera introduite dans les EA189 1.2 et 2.0 et la durée d’intervention sera inférieure à une demi-heure. Quant au EA189 1.6, la mise à jour logiciel sera complétée de l’ajout d’un « canaliseur de flux » en amont du débitmètre qui permettra de laminer l’air et ainsi mesurer la masse gazeuse avec plus de précision. Le temps alloué à cette modification est d’une petite heure. Ces interventions seront gratuites pour les clients.

    Un planning s’intervention a également été annoncé : premier trimestre 2016 pour les 2.0, courant deuxième trimestre pour les 1.2 et troisième trimestre 2016 pour les 1.6. Il reste à savoir si ces modifications auront une incidence sur la puissance, la consommation ou la fiabilité du système de dépollution.



    Ces moteurs devant répondre à la norme Euro 5, et non pas à l’actuel Euro 6, un changement de gestion de l’injection et/ou de la post-dépollution uniquement par modification du logiciel semble donc cohérent. Par contre, le groupe n’a pas encore annoncé les mesures techniques pour le marché américain. Il faut dire que la correction sera évidemment plus profonde puisque la norme sur les émissions NOx en place au moment de la commercialisation du 2.0 était déjà plus stricte qu’en Europe : US EPA Tier 2 / Bin 5 ou LEV-II ULEV, soit 43 g/km au lieu de 180 g/m, les deux étant sur des cycles différents. Volkswagen a vendu sur ce marche un grand nombre de véhicules avec un catalyseur piège à NOx, solution moins efficace que la technologie SCR introduite par la suite !
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Ven 22 Jan 2016 - 16:20

    Les Etats-Unis rejettent le plan de remise aux normes de Volkswagen

    Publié dans Economie / Politique > Industrie
    par André Lecondé Le 13 Janvier 2016 à 19h54

    Le patron de Volkswagen installé en pleine crise sur le scandale des moteurs truqués de sa gamme diesel était arrivé aux Etats-Unis avec les meilleures intentions. Au sortir du CES de Las Vegas, il se présentait pour le Salon de l’automobile de Detroit avec l’espoir de fumer le calumet de la paix avec les autorités américaines sur cet épineux sujet. Il a même commencé par présenter ses excuses. Mais les Américains refusent d’enterrer la hache de guerre. Et vu l’ambiance, ils ne sont plus loin de réclamer son scalp à l’Allemand.

    Les autorités outre-Atlantique ont ainsi rejeté le plan proposé par le constructeur pour remettre aux normes certaines voitures diesel équipées de moteurs truqués aux États-Unis. L'agence californienne de protection de l'environnement (Carb), par qui le scandale est arrivé avec ses révélations en septembre sur les moteurs 2 litres TDI truqués a estimé que le plan proposé par le constructeur pour remettre aux normes certaines voitures diesel équipées de ces mécaniques ne pouvait pas être approuvé en l'état.

    De son côté, l'agence fédérale de protection de l'environnement (EPA) a abondé dans le sens du Carb en estimant que la démarche de Volkswagen n'était pas «acceptable». Le président du directoire de Volkswagen, qui doit rencontrer la présidente de l'EPA pour débattre du scandale des émissions, siat donc à quoi s’en tenir face à une adversité déclarée.

    Pour sûr, il devra aussi peser chaque mot prononcé. Lors d’une interview accordée à la radio américaine NPR, il a tenté d’exciper de sa bonne foi en jurant que le problème qui concerne près de 600.000 véhicules aux États-Unis et jusqu'à 11 millions dans le monde entier n’était qu’un regrettable malentendu : «franchement, c'était un problème technique. Nous n'avons pas eu la bonne interprétation de la loi américaine et nous avions fixé certains objectifs pour nos ingénieurs. Ils ont résolu le problème, atteint les objectifs en trouvant une solution avec un logiciel qui n'est pas compatible avec la loi américaine. C'est ce qui s'est passé. Nous n'avons pas menti. Nous n'avons pas compris quelle était la question. Et nous avons commencé en 2014 à travailler pour résoudre le problème».

    Au bilan, non seulement Matthias Müller n’a convaincu personne, mais en plus il s’est attiré les foudres du public américain. Déjà que la semaine passée, Volkswagen agaçait donnant le sentiment de coopérer du bout des lèvres aux procédures en cours, voilà qu’à présent les excuses officielles ont été annihilées en un seul entretien.
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Ven 22 Jan 2016 - 16:22

    Gilles Le Borgne commente les choix technologiques de PSA

    Publié le 18/01/2016

    Dans un entretien accordé au JOURNAL DU DIMANCHE (17/1/16), le directeur de la recherche et du développement de PSA Peugeot Citroën Gilles Le Borgne indique que les résultats des tests de la commission Royal « attestent de l’absence de toute anomalie sur les Peugeot 208 et 508 », « ce qui est cohérent avec une décision technologique que nous avons prise il y a plus de quatre ans ». « Tous les constructeurs étaient face à un problème technique complexe avec l’entrée en vigueur de la norme Euro-6. […] Plusieurs choix technologiques étaient possibles. Avec le recul, nous avons fait les bons », comme « celui d’inventer un système exclusif de traitement des oxydes d’azote, un dispositif qui intervient en complément du filtre à particules des moteurs diesel et pour lequel nous avons déposé une centaine de brevets », déclare-t-il. « Nous avons choisi de le déployer avant qu’il ne soit imposé par les normes et sur tous nos véhicules diesel », ce qui a coûté « plusieurs centaines de millions d’euros », ajoute-t-il.

    M. Le Borgne explique par ailleurs que les tests d’homologation actuellement en vigueur relèvent d’une réglementation datant de plus de vingt ans. « En ce qui concerne les émissions, le cycle de tests n’est pas représentatif des usages réels. Il est obsolète. C’est pourquoi nous militons pour la future norme prévue en 2017 », déclare-t-il. Evoquant le partenariat annoncé avec l’ONG Transport & Environnement, le dirigeant annonce qu’à la fin du mois, les partenaires auront mis au point un protocole d’essais. « Il permettra le démarrage de tests de consommation en usage réel sur nos véhicules au printemps 2017. Ces tests se dérouleront sur des routes ouvertes à proximité de Paris et seront validés par un organisme indépendant, Bureau Veritas », indique-t-il.
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Ven 22 Jan 2016 - 16:40

    Les premiers rappels de Volkswagen liés au scandale des moteurs truqués débuteront en Allemagne à la fin de la semaine prochaine ; une partie des Passat et Amarok dotés de logiciels truqueurs seront les premiers à être remis aux normes. (Automobilwoche)
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Ven 22 Jan 2016 - 16:41

    La commissaire européenne à l’Industrie Elzbieta Bienkowska a adressé une lettre à Matthias Müller, président du directoire de Volkswagen, pour lui demander des explications sur le scandale des tests antipollution et l’inviter à dédommager les clients européens au même titre que les américains (à qui 1 000 dollars par client ont été promis). Dans cette lettre datée du 15 janvier, Mme Bienkowska interroge notamment M. Müller sur le nombre de véhicules concernés par Etat membre et par an, ainsi que sur les détails techniques des « mesures correctives » et des rappels envisagés. (Reuters)
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Ven 22 Jan 2016 - 16:43

    Scandale Volkswagen: un fonds de pension britannique tente sa chance

    Publié dans FAITS DIVERS & INSOLITE > JUSTICE
    par André Lecondé Le 21 Janvier 2016 à 18h24


    Si l’affaire n’était pas aussi grave et ne mettait autant d’intérêts en jeu, on pourrait dire que la marque Volkswagen est devenue le symbole du jeu appelé qui veut gagner des millions. Le blason de Wolfsburg n’en est plus à se mordre les doigts d’avoir joué sur le niveau réel d'émissions de gaz polluants de ces véhicules avec un logiciel truqué. Il sait à présent que ça va lui coûter plus qu’un bras. Les procédures judiciaires s’ouvrent partout dans le monde. Mais celle-ci initiée en Allemagne par un fonds de pension britannique n’a rien à voir avec la pollution.

    Ici, c’est plutôt la perte boursière engendrée par le mensonge qui est visée. Volkswagen aura donc à lutter sur tous les fronts et devra prendre la mesure de toutes les conséquences de ses errements, même les collatéraux. Le titre du constructeur a ainsi perdu 35% de sa valeur depuis les révélations sur les manipulations de logiciel. Une chute qui lèse des actionnaires qui n’ont pas l’intention de s’asseoir sur leurs pertes. Même s’il faut pour cela achever l’ancienne poule aux œufs d’or à présent déplumer et fustigé comme un vilain petit canard.

    Cette nouvelle plainte se dit fondée sur un manquement aux obligations d'information des marchés financiers. Des dommages et intérêts sont donc réclamés. Aucune somme n’a été avancée les concernant
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Ven 22 Jan 2016 - 16:49

    Volkswagen a rejeté la demande de la commissaire européenne à l’industrie Elzbieta Bienkowska concernant l’introduction en Europe d’un programme d’indemnisation semblable à celui qu’il a mis en place aux Etats-Unis pour ses clients touchés par le scandale des moteurs truqués. (Reuters)

    Le 22/01/16
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Lun 25 Jan 2016 - 22:56

    Le 25/01/16

    L’existence d’un logiciel visant à fausser les émissions des moteurs diesel de modèles du groupe Volkswagen n’était qu’un « secret de polichinelle » ; selon l’enquête interne menée par le constructeur allemand, de nombreux cadres et salariés travaillant dans le département du développement des moteurs du groupe automobile allemand auraient eu connaissance de l’existence d’un tel logiciel. (Ensemble de la presse)
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Lun 25 Jan 2016 - 22:59

    Mise à jour du vendredi 22 janvier 12h30 :

    La Commission européenne estime que les clients européens de Volkswagen concernés par le scandale des moteurs truqués devraient être traités de la même manière que leurs homologues américains. Elzbieta Bienkowska, commissaire européenne en charge de l’industrie « a une nouvelle fois invité le groupe à réfléchir aux moyens adéquats pour compenser » le préjudice des consommateurs européens, a indiqué une porte-parole après une rencontre à Bruxelles avec le patron de Volkswagen, Matthias Müller. Sans surprise, ce dernier a rejeté la demande d'Elzbieta Bienkowska.

    L'AFP précise par ailleurs que le Parlement européen a validé la nomination des membres (45 en tout) de la commission d’enquête sur le scandale des fraudes aux tests anti-pollution. Cette commission se réunira le 1er février à Strasbourg
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Lun 25 Jan 2016 - 23:01

    Une commission va enquêter sur la responsabilité de l'Europe

    Publié dans Economie / Politique > Politique
    par Audric Doche Le 22 Janvier 2016 à 11h15


    Hier, le Parlement européen a officialisé la création d'une commission d'enquête visant à connaître les responsabilités de l'Europe dans l'affaire Volkswagen. 45 membres devront ainsi enquêter sur les actions des hommes et femmes politiques mais aussi des organismes d'homologation.

    L'affaire Volkswagen n'a pas fini de faire parler d'elle. Si le groupe allemand risque gros outre-Atlantique, en Europe, il est bien plus « protégé » puisqu'il n'a « que » des rappels à effectuer pour se mettre en conformité sur les moteurs truqués. Volkswagen est donc plutôt à l'abri d'amendes et de quelconques poursuites massives sur le Vieux Continent, mais il faudra bien qu'un jour, les tenants et les aboutissants de l'histoire soient révélés.

    C'est dans ce but qu'a été créée une commission d'enquête composée de 45 membres et nommée par le Parlement européen afin de mieux connaître la responsabilité de la Commission européenne dans cette affaire.

    « Grâce à cette Commission d'enquête, une première depuis la crise de la vache folle, le Parlement européen va pouvoir tirer les leçons de ce nouveau scandale démocratique. Voulue par les écologistes au lendemain des révélations sur la fraude commise par Volkswagen, elle aura pour mission première de faire toute la transparence sur cette escroquerie en bande organisée.

    Ainsi, notre priorité sera d'établir les responsabilités au sein de la Commission européenne et des institutions nationales, dans la non-application des normes européennes de santé publique. Monsieur Tajani (homme politique italien, ex-commissaire à l'industrie) devra notamment répondre des faits qui l'accusent d'avoir fermé les yeux sur les pratiques du géant allemand.

    Tous les acteurs clefs du secteur automobile seront sollicités, à commencer par les organes chargés des tests d'homologation, qui ont failli à détecter la fraude. Mes collègues écologistes et moi-même, nous nous battrons aussi pour que soient auditionnés des lanceurs d'alerte, afin de briser la loi du silence qui règne dans l'industrie automobile européenne.

    Nous aurons également pour tâche de travailler de concert avec les commissions nationales déjà en place, notamment en France où les manigances de plusieurs constructeurs pour contourner les normes européennes sont en passe d'être dévoilées. Là où les États s'empressent de ménager leurs industries nationales, notre commission d'enquête, européenne et indépendante, sera, je l'espère, intransigeante à l'égard de ceux qui jouent avec la santé des Européens. »

    Ce sont ici les mots de la député écologiste Karima Delli, qui commentait hier la création de cette commission d'enquête.

    Source : http://www.caradisiac.com/Affaire-Volkswagen-une-commission-va-enqueter-sur-la-responsabilite-de-l-Europe-106407.htm


    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Lun 25 Jan 2016 - 23:04

    Volkswagen et Audi maintenant dans le collimateur de la Corée du Sud

    Publié dans Ecologie / Electrique > Autre actu écologie
    par Audric Doche Le 21 Janvier 2016 à 11h09


    Le groupe Volkswagen est l'industriel automobile étranger le plus actif en Corée avec un tiers des ventes d'import l'an dernier. La Corée du Sud n'est toutefois guère satisfaite par les mesures de rappel proposées par le groupe allemand. Le ministre coréen a d'ailleurs déjà annoncé que des actions en justice allaient être lancées contre Volkswagen et Audi.

    Le groupe Volkswagen est sous le feu sur le Vieux Continent et en Amérique du Nord, mais ce n'est pas tout. Volkswagen est en effet très actif en Corée du Sud (premier constructeur étranger avec un tiers des ventes étrangères en Corée du Sud pour Volkswagen et Audi), mais il pourrait payer cher sa campagne de rappel. Le ministre de l'Environnement coréen a d'ores et déjà expliqué que le ministère allait mener des actions en justice contre le groupe Volkswagen en Corée qui a déjà dû s'acquitter de 12 millions de dollars en lien avec l'affaire des moteurs truqués.

    Le groupe Volkswagen doit en effet rappeler quelque 125 000 autos en Corée du Sud, mais les solutions proposées par le géant allemand ne plaisent pas au gouvernement Coréen. Le ministère coréen va même jusqu'à annoncer que des accusations criminelles étaient déjà lancées à l'encontre des responsables locaux de Volkswagen et d'Audi, notamment Johannes Thammer, manager général de Audi Volkswagen Korea.

    Il semble en tout cas que l'acharnement que subit Volkswagen, certes justifié sur le fond, prend parfois des proportions qui deviendraient presque inquiétantes pour le reste du monde automobile.

    Source : Wall Street Journal

    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Mar 26 Jan 2016 - 21:11

    Volkswagen souhaite un cycle d'homologation plus en phase avec la réalité

    Publié dans ECOLOGIE / ELECTRIQUE > AUTRE ACTU ECOLOGIE
    par Audric Doche Le 26 Janvier 2016 à 14h42


    La réglementation européenne sur le cycle d'homologation des véhicules va bientôt changer mais la récente affaire Volkswagen a quelque peu fait ressortir certaines vérités incontournables, comme le fait que les résultats en tests sont très (trop) éloignés de la réalité. Le patron du groupe Volkswagen demande officiellement des tests plus réalistes pour mettre fin à une absurdité en place depuis bien trop longtemps.

    L'affaire Volkswagen est sortie en septembre dernier, et aujourd'hui, nous continuons d'avoir des retombées et des déclarations en tout genre. La dernière nous vient du patron du groupe Volkswagen lui-même qui, devant l'énormité des conséquences d'un tel dossier, se rend à l'évidence et souligne l'importance des tests d'homologation, totalement éloignés de la réalité.

    « Les écarts importants entre les tests officiels et l'usage en conditions réelles ne sont plus tolérables. Nous (l'industrie) devons prendre un nouveau chemin ». Le nouveau chemin pourrait être matérialisé par le nouveau cycle d'homologation qui comporte une partie en conditions réelles baptisée « RDE » (real driving emissions), qui reste toutefois à définir par les responsables gouvernementaux européens.

    L'écart entre conditions réelles et laboratoire a également mis il y a peu Renault dans l'embarras, notamment dans le domaine des oxydes d'azote. Il est donc grand temps que l'Europe se penche sur un système d'homologation (ou à minima, d'un dispositif d'information du public) sur les valeurs réelles avec un test normé et encadré.

    Source: http://www.caradisiac.com/Volkswagen-souhaite-un-cycle-d-homologation-plus-en-phase-avec-la-realite-106471.htm
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Mer 27 Jan 2016 - 10:07

    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Mer 27 Jan 2016 - 22:42

    Le groupe Volkswagen promet de lancer une vingtaine de modèles verts
    Publié le 26/01/2016

    Le groupe Volkswagen promet de lancer une vingtaine de modèles électriques ou hybrides rechargeables d’ici à 2020, a déclaré le président du groupe, Matthias Müller. A cette occasion, le dirigeant a également appelé la classe politique à mettre en place des mesures incitatives afin de promouvoir l’électromobilité, notamment la mise en place d’infrastructures de recharge rapide.

    En parallèle, Herbert Diess, président de la marque Volkswagen, a détaillé son programme en 12 points pour restructurer le constructeur après le scandale des moteurs truqués.

    Les 12 points sont donc les suivants :
    - positionnement mondial
    - coûts et investissements
    - gouvernance régionale
    - nouvelle structure d’entreprise
    - garantir l’avenir par une plus grande efficience
    - communication
    - amélioration des processus et structures allégées
    - « New Volkswagen »
    - excellence de la gouvernance
    - ligne stratégique
    - objectifs d’entreprise
    - conquête de nouveaux marchés.

    Ce nouveau programme vise à simplifier la structure de l’entreprise et à réaliser une forte hausse de la productivité.

    Ces changements structurels ainsi que les réductions des coûts annoncées par Volkswagen pour faire face au coût du scandale des moteurs truqués causent un « sentiment de malaise » parmi les salariés, estime Bernd Osterloh, président du comité d’entreprise de Volkswagen.

    M. Osterloh considère notamment que l’objectif de M. Diess d’accroître la productivité de 10 % cette année est « irréaliste » et risquerait de résulter en des réductions d’effectifs.

    M. Osterloh regrette que le programme en 12 points de M. Diess « soulève plus de questions qu’il n’apporte de réponse » concernant la sortie de crise pour Volkswagen suite à l’affaire des moteurs truqués. (REUTERS, FINANCIAL TIMES 25/1/16, AUTOMOBILWOCHE 26/1/16)
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Mer 27 Jan 2016 - 22:56

    Bosch procède à une enquête interne suite au scandale Volkswagen
    Publié le 27 janvier 2016, à 12h22

    L'équipementier automobile allemand Robert Bosch a annoncé, mercredi 27 janvier, avoir lancé une enquête interne pour déterminer l'éventuelle implication de ses salariés dans le scandale de manipulation des tests d'émission de moteurs diesel.

    Le groupe de Stuttgart fournit le logiciel employé dans le dispositif de manipulation utilisé par plusieurs grands constructeurs automobiles, dont Volkswagen, et est ciblé par des enquêtes en Allemagne et aux Etats-Unis.

    "Le jour qui a suivi la révélation de l'affaire, j'ai ordonné une enquête interne", a déclaré le directeur général de Bosch, Volkmar Denner, ajoutant que la société collaborait avec les autorités et ne pouvait donner plus de précisions sur l'affaire.

    L'équipementier, qui a parallèlement publié ses résultats, a réaffirmé sa prévision d'une hausse de son bénéfice d'exploitation en 2016, la demande pour les systèmes d'aide à la conduite et d'"infodivertissement" ayant contribué à la hausse de ses ventes et de sa marge opérationnelle en 2015.

    Bosch, qui fabrique également de l'électroménager, des composants de moteurs et des capteurs, a fait état d'une hausse de 10% de son chiffre d'affaires en 2015, à 70,6 milliards d'euros, grâce notamment à un bond de 12% des ventes, à 41,7 milliards d'euros, de sa division solutions mobiles.
    La marge d'exploitation du groupe a atteint 6,5% en 2015, contre 5,8% l'année précédente.
    (Reuters)
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Trollmann59 le Mer 27 Jan 2016 - 23:23

    Le patron de Volkswagen France refuse de s’expliquer devant les députés
    Julien Dupont-Calbo / Journaliste | Le 27/01 à 12:18, mis à jour à 14:31

    Convoqué ce mercredi à l’Assemblée, Jacques Rivoal, le président de Volkswagen France, n'a pas daigné venir s'expliquer.

    Une chaise vide. Jacques Rivoal, le patron de la filiale hexagonale de Volkswagen, ne s’est pas présenté ce matin à l’Assemblée nationale. La commission du développement durable, qui avait ouvert une mission d’information sur la filière automobile, l’avait invité à venir s’expliquer sur le scandale des moteurs truqués qui frappe le constructeur allemand depuis le mois de septembre.

    Il avait été pourtant invité par courrier recommandé (après l’absence de réponse de sa part) à venir fournir la version de Volkswagen devant les représentants du peuple français, il y a quelques jours.
    En réaction, Delphine Batho, rapporteur de la mission, a demandé à Claude Bartolone, le président de l’Assemblée, de disposer de « prérogatives obligeant Volkswagen à déférer aux convocations ».

    La député PS des Deux-Sèvres a fait part de son agacement sur Twitter, pointant que le nombre de conducteurs français dupés était supérieurs au nombre d’Américains concernés (près d’un million chez nous, contre 600.000 de l’autre côté de l’Atlantique), alors que Matthias Müller, le patron du groupe allemand, s’est déplacé en personne début janvier aux Etats-Unis pour s’expliquer.

    Contenu sponsorisé

    Re: Affaire Volkswagen, le feuilleton

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 29 Juin 2017 - 2:17