Forum de l'Eriba France V3,0

Le 1er forum français des passionnés d'Eriba


    Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Partagez
    avatar
    totor39
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 86
    Date d'inscription : 29/03/2014
    Age : 61
    Localisation : Le Haut Jura

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par totor39 le Mar 9 Sep 2014 - 9:10

    Bonjour,

    Très agréable à lire, c'est très facile à lire, on en redemande !!! en plus c'est très bien écrit, et il y a aussi le ressenti qui ressort très bien : il y a même un peu de poésie et tout ça c'est excellent ! MERCI !
    Vivement le prochain épisode !
    avatar
    Trollmann59
    VIP
    VIP

    Nombre de messages : 6285
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par Trollmann59 le Mar 9 Sep 2014 - 9:45



    On est présent dans ce voyage tellement on vit ce récit.

    ça fait du bien Twisted Evil

    Mais là je viens de finir la lecture et la réalité me revient en pleine tronche Crying or Very sad ......c'est pas fini hein gogo, dit nous que c'est pas fini ??
    avatar
    gogo rando
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 256
    Date d'inscription : 30/03/2012
    Age : 57
    Localisation : Hautes Alpes

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gogo rando le Mar 9 Sep 2014 - 22:36

    Non non Trollmann pas terminè, encore quelques épisodes  du soir à suivre...  Arrow

    J9 : Bref, le lever à 6h30 est plutôt raide, sans avoir bu, nous avons la tête dans le sac et nous plions bagages pour prendre la route au plus vite. La journée s’annonce chaude, autant partir tôt.
    le démarrage est un peu laborieux, nous avons du mal à nous y retrouver dans les indications routières et nous nous retrouvons sur l’autoroute (verte) alors que nous souhaitions prendre la nationale (bleue). Mais l’étape est longue et finalement cela nous permet d’avancer en faisant une bonne moyenne. 










    Suivre la direction de Saint Pétersbourg nous met en joie, cela paraît si proche et si impossible à la fois. Nous allons néanmoins tourner au poste frontière et lorsqu’ Alain s’engage dans la queue des voitures vers le passage de douane, je n’en crois pas mes yeux. Nourrie de James Bond et d’Hitchcock, mon imagination s’enflamme et je nous vois déjà troués de balles soviétiques tirées à la kalachnikov. Je descends néanmoins du side-car pour immortaliser Alain, très à l'aise attendre paisiblement de pouvoir faire un demi-tour sur place sous le portique de douane sous le regard médusé des russes qui font la queue . " pour faire voir à la bestiole (petit nom de l'Ural) le pays d'ou elle vient .... " me dit-il !!!   

















    Ouf !! Personne ne s’est lancé à notre poursuite, mais je suis certaine que notre attelage a été photographié et qu’ils nous reconnaîtrons la prochaine fois que nous nous présenterons à la douane avec un visa en bonne et due forme…  

    Arrêt suivant à Lappeenranta, où nous faisons notre petit marché de fraises Suomi, incroyablement parfumées (les insipides fraises espagnoles peuvent aller se rhabiller) et de cerises énormes et juteuses avant d’aller boire un café et une bière puis de descendre vers le lac pour nous dégourdir les jambes et faire le plein de fraîcheur. 





























    La remontée jusqu’à la moto nous fait prendre une bonne suée (il fait au moins 35°) et je renonce à remettre bottes et blouson, trop chaud ! Alain, stoïque remet tout son équipement et nous repartons, le temps de trouver un coin tranquille où pique-niquer (œufs durs, tomates, sardines et fraises). Adieu saucisses...















    Le voyage se poursuit sur la 6, jolie route qui progresse au milieu des lacs et des forêts, des forêts et des lacs et encore des lacs et des forêts. Vous l’avez compris nous sommes sur la Via Karelia. Certains trouvent cela très monotone…et honnêtement c'est vrai, mais c’est aussi magnifique. Une beauté tranquille qui vous entoure, une harmonie douce qui vous nourrit, la route qui défile dans une symphonie de gris, verts et bleus, ponctuée de champs d’épilobes roses qui structurent l’espace horizontal tandis que les troncs argentés des bouleaux et roux des pins rythment l’espace vertical. Il y a quelque chose d’hypnotique à regarder défiler ce paysage et une joie tranquille à être là et à avancer avec la Laponie en point de mire très loin encore mais dont chaque kilomètre parcouru nous rapproche.



















    Les panneaux « attention rennes ou élans » se multiplient et je guette fiévreusement les bas –côtés, voyant dans chaque rocher moussu, chaque arbre abattu, la forme d’un animal prêt à bondir sur la route et enfourcher le side-car. Il faut dire que semblable mésaventure nous est arrivée au Maroc lorsque 2 moutons qui paissaient tranquillement sur le bas-côté s’étaient littéralement jetés sur nous.
    Alain avait freiné de toutes ses forces mais vous connaissez les Urals, le freinage ce n’est pas vraiment leur point fort (pardon, Dan, tu sais que nous ne sommes pas de ceux qui critiquent l’Ural, mais tout de même…) bref ! Nous avions chargé 2 passagers supplémentaires, l’un sur le garde boue de la moto et l’autre sur le side, j’avais vu le moment où il allait atterrir sur mes genoux avant que hop ! Un petit saut périlleux et tout le monde descend. Mais les moutons ne pesaient qu’une trentaine de kilos et le choc avait déjà été rude, alors là, avec des bestiaux de 300 kilos, imaginez mon inquiétude… 
    Mais nous atteignons finalement Savonlinna sans encombre et trouvons un beau camping dans une forêt... au bord d’un lac. La réception se trouve dans une magnifique maison en bois datant du XVIII ième siècle où vécut un célèbre écrivain Finlandais. Comme tous les soirs, je laisse Alain se poser un peu une fois que nous sommes installés dans une petite clairière et je file me baigner. L’eau est à 25 degrés mais elle est si sombre que je n’ose nager vers le milieu du lac. Je fais des allers retours parallèles à la berge pour faire descendre ma température interne puis reposée j'ouvre avec dextérité un nouveau lyophilisé, (côté repas, je dois reconnaître que je ne me serais pas foulée cette année...) cette fois ci c’est Truffade Auvergnate, un grand moment de la gastronomie française et vin rouge. Oui vous avez bien lu, vin blanc et rouge, nous avons fait le plein, (11 litres ) !! pour des gens qui veulent voyager léger, je comprends que cela prête à rire mais c’est l’arme secrète pour séduire les Finlandais et engager la conversation. En attendant... nous le buvons.











    Il est déjà 22h00 passé mais nous reprenons la moto pour faire la visite by night de Savonlinna. L’avantage c’est qu’il fait beaucoup moins chaud, il fait encore jour bien sûr et on n’est pas embêté par le monde. Nous en profitons pour aller voir le château médiéval et ses 3 tours qui dominent le fleuve, à cette heure- ci il est tout à nous et à un détour de la route, il semble surgir du fleuve … saisissant !







    Nous finissons la soirée sur le port illuminé devant un cidre et une bière. Retour vers minuit et dodo .Cerise sur le gâteau, nous nous attendions, suite à un sms d’amis ( hein Jojo ) qui s’étaient fait dévorés par les moustiques quelques jours plus tôt à devoir essuyer et repousser les attaques de hordes de moustiques et… rien du tout ! Pas le moindre mosquitos avec qui en découdre mais ne triomphons pas trop vite…ce n’est que partie remise, ils doivent nous attendre plus au Nord.


















    rendeer
    avatar
    gogo rando
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 256
    Date d'inscription : 30/03/2012
    Age : 57
    Localisation : Hautes Alpes

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gogo rando le Mar 9 Sep 2014 - 22:56

    J10 : Départ tranquille le lendemain matin après une bonne grasse matinée. Le temps est beau et déjà chaud et notre premier arrêt est pour l’église en bois de Kerimäki. Le village est minuscule mais l’église elle, est gigantesque. C’est d’ailleurs la plus grande église en bois au monde. 






















    La légende veut que les ouvriers aient mal lu les mesures confondant pouces et mètres (ce qui expliquerait les dimensions hors normes) mais la réalité est toute autre. Le pasteur qui voyait grand souhaitait offrir à ses ouailles une église pouvant accueillir la moitié d’entre eux lors des grands marchés car nombres de transactions et d’affaires se faisaient aussi à l’église avant ou après l’office. Donc tous les hommes de 15 à 60 ans remontèrent leurs manches et participèrent à la construction qui fut achevée en 3 ans. L’histoire ne dit pas si en dehors des grands rassemblements, les 1670 mètres de bancs étaient occupés par les fesses des ouailles mais l’église qui pouvait accueillir jusqu’à 5000 paroissiens a traversé les siècles pour nous impressionner. Elle est d’une incroyable beauté et nous sommes heureux de l’avoir mise sur notre route ;

    Toujours sous le soleil nous avons poursuivi notre chemin sur la 73 jusqu’à Joensuu, la capitale de la Carélie du Nord. Le temps de faire un petit ravitaillement et de constater que là aussi la guerre d’hiver et la guerre de continuation contre l’Union Soviétique ont détruit tous les bâtiments anciens et nous repartons. Cela dit, c’est une belle ville, très dynamique et jeune et les immeubles de la reconstruction d’après-guerre dépassent rarement 4 étages. L’effet est très rassurant car cela donne des villes à dimension humaine.


























    Cela explique peut être en partie le faible taux de criminalité en Finlande. Des études ont démontré que l’agressivité des gens et donc la délinquance augmentait de manière significative avec la hauteur des immeubles… à méditer…































    Quoi qu’il en soit c’est à Lieksa que nous avons décidé de faire étape et après Kuhmo sur la 912, nous bifurquons sur la 5071 pour longer le lac Pielinen en direction de Suomussalmi. C’est sur les berges de ce lac au beau milieu d’une pinède que nous posons la Puckette.
    Un voisin de camping vient tout naturellement discuter (c’est l’effet Ural+Puckette) et nous apprenons au cours de la conversation qu’il est trompettiste et joue dans un ensemble de cuivres « Euphoria ». J’ai récupéré le programme du festival de cuivres de Lieksa à l’accueil et nous parlons musique un moment. Nous décidons de reprendre la moto et d’aller en ville écouter la « sérénade du soir ». L’unique bar de la rue dans laquelle se déroule le concert a été pris d'assaut et impossible de trouver 2 places pour s’asseoir et siroter un petit quelque chose en écoutant la musique. Tant pis, nous restons debout adossés à un réverbère à côté des musiciens. Les jeunes du coin ont eux aussi décidé de nous faire la sérénade et ils passent et repassent dans la rue avec leurs mobylettes aux pots trafiqués qui font un raffut de tous les diables et couvrent la musique à chacun de leurs passages. Personne ne bronche, (ils sont cools les Finlandais…) et nous trouverions tout ça presque comique s’ils ne nous perforaient pas les tympans à chaque fois. Ils finissent par aller polluer l’espace sonore ailleurs et nous rentrons au camp fatigués et piqués car nous avons hélas, rejoints les moustiques. Nous espérions y échapper (après tout nous sommes fin Juillet…mais il semblerait qu’ils aient décidé de tenir encore un peu…) Alain passera la nuit à envoyer de petites bouffées toxiques d’insecticide à tout ce qui s’approchera de nous dans la nuit. Peine perdue, le lendemain, je suis couverte de boudiffles…
    Une boudiffle (traduction en Français pour ceux qui ne connaissent pas encore ce terme provençal) est une cloque rouge et enflée qui grattouille affreusement, résultat des piqûres de la nuit.



    rendeer
    avatar
    Gratefulman0
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 4481
    Date d'inscription : 24/02/2008
    Age : 61
    Localisation : Dans un bois en bord de Creuse... Or on the road again for Brittany or somewhere else!!!

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par Gratefulman0 le Mer 10 Sep 2014 - 7:36

    Nouvel épisode aussi merveilleux que les précédents... flower
    Merci encore!!! sunny
    avatar
    mapo
    ERIBAGIRL
    ERIBAGIRL

    Nombre de messages : 444
    Date d'inscription : 24/03/2008
    Age : 70
    Localisation : 30200

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par mapo le Mer 10 Sep 2014 - 10:42

    je voulais attendre la fin pour commenter mais tant pis,j'y vais! Wink

    C'est vraiment un bonheur de lire tes récits.Et quel dépaysement cela procure...La distance à parcourir ne vous fait pas reculer ..J'admire cela car j'aimerais en faire autant. Pour ma part  au bout d'un millier de kms parcourus,je pense à rentrer... geek
    En tout cas ,je suis avec un très grand intérêt tes reportages qui donnent autant de précisions sur vos parcours.De plus  tu as un réel  talent de conteuse .Bravo cheers cheers cheers
    avatar
    Dominique
    co-admin
    co-admin

    Nombre de messages : 5154
    Date d'inscription : 13/08/2008
    Age : 60
    Localisation : 44 Nantes sud

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par Dominique le Mer 10 Sep 2014 - 18:46

    Bonsoir,
    Délectable. La photo de l'orgue est magnifique. Bien que béotien en la matière, cet instrument me fascine. Vous en auriez trouvé des exemplaires en Castagniccia. La prochaine fois...
    Dominique


    _________________
    Les pas sages errent en Eriba Very Happy
    avatar
    gogo rando
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 256
    Date d'inscription : 30/03/2012
    Age : 57
    Localisation : Hautes Alpes

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gogo rando le Mer 10 Sep 2014 - 20:47

    merci à vous, merci Mapo, non les km ne nous effrayent pas... heureusement car pour ces pays, c'est loin et ils sont grands... nous aimons rouler, mais nous poser régulierement également pour visiter, randonner, ou tout simplement se poser. je n'indique pas encore le kilométrage parcouru au total.... c'est pour la fin. merci pour les compliments concernant les textes, cela sera transmis à la rédactrice en chef !  Laughing
    avatar
    gogo rando
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 256
    Date d'inscription : 30/03/2012
    Age : 57
    Localisation : Hautes Alpes

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gogo rando le Mer 10 Sep 2014 - 21:07

    J 11 : Nous partons tôt le lendemain car une belle étape nous attend pour rallier Juuma dans le parc national d’Oulanka.
    Si la matinée a été assez belle, le temps s’est franchement gâté dans l’après-midi et nous avons dû bâcher sérieusement pour ne pas être trempés ni avoir froid car au fur et à mesure que nous montons la température baisse…










    Nous sommes sortis des tranchées vertes de la Carélie, avec le recul c’est un peu l’impression que nous en gardons… une piste rectiligne avec de hautes murailles d’épicéas de chaque côté laissant parfois entrevoir à travers l’épais rideau d’arbres, un lac, immense comme une respiration. 

    L’espace commence à s’ouvrir et le ciel à s’étirer à l’ infini .Les rennes aussi sont devenus une réalité. Tout à coup il y en a partout. Ils surgissent de nulle part, l’instant d’avant il ne nous semblait pas avoir vu quelque chose sur la lande ou dans les fourrés mais la seconde qui suit, ils se matérialisent sur le bas-côté où ils restent tranquillement à brouter… sauf lorsqu’ils bondissent sous nos roues !















    Un bond peut les amener au milieu de la route, il faut alors freiner en urgence et parfois s’arrêter complètement pour leur donner le temps de décider de quel côté de la route l’herbe est plus appétissante finalement. Et même si c’est un peu stressant, c’est magique de les voir apparaître et disparaître. Le temps d’ouvrir l’appareil photo…ils se sont déjà fondus dans la forêt mais le charme reste et il flotte sur la route comme le souvenir du paradis perdu… 






    La pluie a cessé lorsque nous atteignons le camp de base du circuit que nous comptons faire le lendemain :le Pienikarunkierros, le petit circuit de l’Ours.






















    avatar
    Gratefulman0
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 4481
    Date d'inscription : 24/02/2008
    Age : 61
    Localisation : Dans un bois en bord de Creuse... Or on the road again for Brittany or somewhere else!!!

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par Gratefulman0 le Jeu 11 Sep 2014 - 6:59

    Merci encore, et encore, et encore... Laughing
    avatar
    didifatou
    ERIBAGIRL
    ERIBAGIRL

    Nombre de messages : 272
    Date d'inscription : 28/05/2008
    Age : 60
    Localisation : nord de la france

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par didifatou le Jeu 11 Sep 2014 - 21:28

    splendide ... quelle poésie , un vrai délice , on attend la suite , merci !
    avatar
    gogo rando
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 256
    Date d'inscription : 30/03/2012
    Age : 57
    Localisation : Hautes Alpes

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gogo rando le Dim 14 Sep 2014 - 21:26

    J12 C’est l’un des plus beaux circuits courts de Finlande qui ne fait que 12 kilomètres (le grand en fait 82 !) et qui est un condensé des paysages les plus caractéristiques de la Finlande: nous avons traversé une vaste forêt, longé ou franchi sur des ponts de corde une rivière tumultueuse et vu des chutes d’eau spectaculaires. La plus longue fait 900 mètres et on dirait que des chevaux d’écume sont lancés au galop (en rafting, on met moins de 3 minutes pour dégringoler ce rapide.)


















    Plus loin, une chute classée VI pour les kayakistes, de 9 mètres de haut termine sa course dans une grande marmite. A 100 mètres à la ronde on se faisait doucher par une brume de gouttelettes.















    Le circuit se déroule en partie sur un chemin de planches épaisses et se poursuit sur de nombreux escaliers, un millier de marches à monter ou à descendre, le plus long ( 253 marches ) nous a permis de monter sur un plateau avant de redescendre toujours par un escalier dans un marais , traversé sur des planches, là encore. En fait, c’est très ludique et beaucoup moins fatigant que marcher en terrain boueux au milieu d’un réseau de racines, ce qui serait le cas sans ces aménagements.










    Ne pas avoir à trop se préoccuper de où on met les pieds permet d’avoir l’oreille et l’œil aux aguets sans craindre de s’étaler. Pas d’ours, en tout cas pas sur la partie que nous avons faite mais un renne derrière chaque arbre. Le problème c’est que leur fourrure se confond avec les mousses et les lichens qui en plus amortissent leurs pas et il faut donc guetter le moindre frémissement de branches si on veut les apercevoir. C’est ainsi que nous avons repéré un gros gourmand qui broutait consciencieusement les jeunes feuilles sur les branches basses d’un arbre qui s’agitait sans vent et avons bien failli passer à côté de toute une famille qui se reposait alors que nous cheminions en contrebas. Un coup d’œil machinal vers le haut et ils étaient tous là, à la queue leu leu, le museau baissé, dodelinant des bois comme s’ils dormaient debout, à l’abri de la falaise. Moment magique qui nous a nourrit et rempli d' un sentiment de bien-être ... Oui, c’était une bien belle balade.























































    rendeer
    avatar
    gogo rando
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 256
    Date d'inscription : 30/03/2012
    Age : 57
    Localisation : Hautes Alpes

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gogo rando le Dim 14 Sep 2014 - 21:53

    allez un p'itit deuxième épisode pour ceux à qui ça a manquè ce weekend... Laughing Laughing

    J13 : Le lendemain, nous reprenons la route sous la pluie. Je ne suis pas très motivée pour me lever mais il faut avancer car le voyage est loin d'être terminé. Nous quittons le camp en milieu de matinée et franchissons le cercle polaire ... sans nous en apercevoir ou presque!Ici, pas de superstructure de bois et de verre abritant un gigantesque magasin de souvenirs comme c'est le cas en Norvège, une simple sculpture de métal avec des rennes qui paissent paisiblement à ses pieds. LesFinlandais n'exploitent pas le filon "cercle polaire" comme le font leurs voisins. Nous photographions les rennes et repartons. Je repense avec émotion à la première fois où nous avons coupé cette ligne magique , au milieu d'un fjord Norvégien lors de notre premier voyage et je me souviens de la sensation décrite dans notre récit que je vous livre: "sur le pont nous guettons le passage du cercle polaire. l'air se fait plus pur et plus vif, l'océan semble se tendre et vire au vert glacier. les montagnes semblent faire le dos rond et tout à coup, la balise est là...une mapemonde de fil d'acier , plantée sur la rive. le souffle du grand nord passe sur nous ..." 






    Nous atteignons Sodankylä qui abrite la plus vieille église en bois de Finlande datant de 1689. Une véritable merveille ! Toutes les pièces sont travaillées et ajustées, du bois blond et luisant émane une douce lumière et une odeur de pin très forte qui rappelle un peu un biscuit cuit, flotte dans l’air. Nous ne l’avons pas aperçue tout de suite, alors que nous déambulions dans une pinède qui abrite le cimetière à l’entrée de ce gros bourg. Elle était dissimulée par les grands pins .C’est sans doute cela qui l’a sauvée et lui a permis d’échapper à la politique de la terre brûlée de la Wehrmacht en 1944.























    Des écureuils roux jouent dans les arbres et nous restons un moment à les observer.
















    Nous nous apprêtons à reprendre la route après cette pause calme et beauté lorsque nous voyons débouler une 2 CV6 vert pomme. Un couple souriant en descend et se dirige droit sur nous…pas de doute, c’est nous qu’ils veulent voir. Attirés par notre attelage, ils sont venus rencontrer l’équipage.Ce sont des Sames amoureux de la 2CV! et ils en possèdent 2 dont ils sont très fiers. La deuxième une 2CV Van des années 70 est l'un des 2 exemplaires qui existent et roulent encore...( l'autre est restée en France ). Ils sillonnent la Finlande et l’Europe du Nord avec .





















    Comme nous nous extasions sur leur petite église (dans laquelle ils se sont mariés) ils nous expliquent l’origine de l’odeur : un goudron végétal tiré de la sève de pins et utilisée pour durcir et rendre étanche le bois. Nous papotons un bon moment , ils sont vraiment charmants et faisons même un point pompe à essence. Ils nous expliquent qu' en fait dans cette région, il y a un Statoil à peu près tous les 200 kms ce qui oblige à être prévoyant. Pas question de tomber en panne sur une route où pratiquement aucune voiture ne circule. Nous repartons finalement vers Petküla.







    Le ravitaillement de l'Ural quelques 150kms plus loin se fait donc en pleine nature.







    Pour l'instant, je calquais mes pauses pipis sur les pauses essence, profitant des toilettes des Statoils mais là c'est une autre histoire. J'ouvre une parenthèse:

    Je profite d'un arrêt en lisière d'une jeune forêt de bouleaux pour m'éloigner et trottiner jusqu'à une clairière loin de la route. Il n'y a pas grand monde, mais on ne sait jamais... Sans un regard autour de moi, (première erreur !!) je baisse mon pantalon et ma culotte et réalise alors avec horreur que le nuage grisâtre qui m'entoure n'est autre qu'un nuage de moustiques. Engoncée dans mon blouson de moto et mon K Way, je ne peux rien faire pour repousser les assaillants assoiffés de sang qui se sont rués sur moi, je protège tant bien que mal mon visage et mes oreilles mais pour le reste … ils se régalent ! Je me fais bouffer le derrière et les cuisses. Dès que je le peux, (c'était un gros pipi), je remonte précipitamment ma culotte et mon pantalon (deuxième erreur !!) et embarque les plus accros de ces petits monomaniaques assoiffés de sang. Je rejoins Alain en courant, en faisant des bonds désordonnés, en me tapant sur les cuisses et les fesses pour essayer d'écraser les moustiques que j'ai malencontreusement coincés dans ma culotte... Alain, résigné et habitué à mes extravagances démarre sans un mot et ne comprendra pourquoi je sautais convulsivement sur mon siège dans le side-car et me tortillais dans tous les sens pendant que nous roulions que lorsque, au soir il verra les boudiffles qui ornent mon postérieur. Ah les affreux, ils ont bien festoyé mais j'ai au moins eu la satisfaction de tous les écrabouiller. Pas un n'en a réchappé...c'est là que j'ai compris que pour les filles, faire pipi en Laponie c'était un véritable cauchemar. Dès le lendemain, j'ai investi dans un répulsif made in Finlande « off » et j'ai pris l'habitude de me vaporiser généreusement … partout !!  

    Pour l'heure, Alain a repéré un camping (au bord d'un lac!) sur la carte mais rien, nada !, pas le moindre panneau, pas la moindre indication et ce n'est que lorsque nous tombons dessus en bord de route que nous découvrons tous les panneaux entassés sous le porche de l’ancien chalet d’accueil;







    en fait le camping n’est plus signalé sur la route probablement suite à un déclassement pour cause de non-conformité des sanitaires notament…(on comprend un peu pourquoi) un WC unique installé au-dessus d’une fosse sans sciure avec un trou noir et nauséabond qui semble nous regarder par en dessous comme un œil malveillant. Pas question que je mette mes fesses là-dessus !!! Mes terreurs d’enfance remontent, à l’époque, je redoutais de tomber dans le trou... et c’est donc derrière la cabane et non dedans que je ferai mes petits pipis, mais avec la pluie qui s’abat sur nous en averses denses dans les heures qui suivent, je n'ai pas le moindre complexe. Et les moustiques à moitié noyés me fichent la paix. 

    En dehors de ce problème de sanitaires, la partie réservée aux campeurs est très grande et bien entretenue, située dans une belle pinède où nous sommes seuls ; De l’autre côté des petites hytters accueillent pas mal de monde, des pêcheurs pour la plupart et quelques familles. Nuit de pluie et de vent mais nous sommes bien à l’abri au chaud et au sec dans la Puckette.


















    rendeer
    avatar
    Gratefulman0
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 4481
    Date d'inscription : 24/02/2008
    Age : 61
    Localisation : Dans un bois en bord de Creuse... Or on the road again for Brittany or somewhere else!!!

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par Gratefulman0 le Lun 15 Sep 2014 - 7:17

    Tu nous a encore gâté avec ce nouvel épisode... Laughing
    Merci!!!! flower
    avatar
    gobus
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 277
    Date d'inscription : 17/05/2011
    Age : 51
    Localisation : La Rochette

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gobus le Lun 15 Sep 2014 - 8:33

    Merçi,merçi encore merçi de nous faire partager votre aventure drunken
    et que de suspense ..............
    J'aime beaucoup les aventures croustillantes qui nous font rêver bounce
    Vivement la suite Laughing
    avatar
    mapo
    ERIBAGIRL
    ERIBAGIRL

    Nombre de messages : 444
    Date d'inscription : 24/03/2008
    Age : 70
    Localisation : 30200

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par mapo le Lun 15 Sep 2014 - 9:06

    j'adore! et ....l'épisode "moustiques" .....j'ai bien rigolé Very Happy C'est pas sympa ,je sais... geek mais j'aime tellement tes récits que je relis les autres de temps en temps pour le plaisir study .Je suis fan I love you
    avatar
    Dominique
    co-admin
    co-admin

    Nombre de messages : 5154
    Date d'inscription : 13/08/2008
    Age : 60
    Localisation : 44 Nantes sud

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par Dominique le Lun 15 Sep 2014 - 9:50

    Bonjour,
    L'épisode de la pause-pipi est... comment dire... lol! lol! lol!
    Heureusement que la SPA locale n'était pas là affraid
    Plus sérieusement, je crains la fin du récit. Il faudra patienter jusqu'à l'an prochain.
    Dominique


    _________________
    Les pas sages errent en Eriba Very Happy
    avatar
    gogo rando
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 256
    Date d'inscription : 30/03/2012
    Age : 57
    Localisation : Hautes Alpes

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gogo rando le Mar 16 Sep 2014 - 20:09

    non non Dominique, le périple sera terminé avant l'an neuf !!  bounce bounce je te le promet...
    avatar
    gogo rando
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 256
    Date d'inscription : 30/03/2012
    Age : 57
    Localisation : Hautes Alpes

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gogo rando le Mar 16 Sep 2014 - 20:33

    J14 où nous visitons un musée Same
    Le jour se lève gris et froid, cap sur Inari ; nous avons décidé de prendre le temps de visiter le SIIDA, le plus grand musée Sami de Finlande. Nous y passons plus de trois heures car il y a vraiment beaucoup de choses à voir très bien mises en valeur. La reconstitution des 8 saisons Same est remarquable, de gigantesques panneaux de verre avec des photos rétro- éclairées donnent à voir leur monde et tout ce qui l'habite ou l'anime. Photos, dessins, textes, vidéos et diaporamas sont incrustés dans les images du fond : les animaux, les plantes, les sons qui font partie de la vie des Sami, tout est là... il ne manque que les odeurs.






























    La luminosité qui baigne ces murailles de verre est calquée sur la lumière réelle du jour aux différentes saisons .On comprend mieux en passant un peu de temps dans l'espace automne-hiver et hiver que la semi obscurité bleutée qui dure jusqu'à 55 jours en Laponie du nord même si elle nous semble magique, puisse en perturber plus d'un... mais en contrepartie, le soleil ne se couche pas entre le 22 Mai et le 22 Juillet. C'est pour cela qu'ils disent « Notre été ne dure qu'une journée, longue de deux mois » Un été sans nuit, bref mais intense comme la vie dans ces contrées où tout est exacerbé ... 




















    bon désolè pour la qualité des photos, mais le flash n'était pas autorisé, et les vitrines de verre avec les éclairages ambiants faisaient pas mal de reflets  

    en extérieur, pas mal de reconstitutions d' habitats Same maisons, abris pour les bêtes, barques, traineaux...































    et des p'tites Finlandaises studieuses dans le cadre d'un exposé sur les Sames  







    Mais il est temps de partir et nous reprenons la route sous une forte pluie jusqu'à Partakko et son camping au bord du lac d’Inari vaste comme une mer. Il fait de plus en plus jour le soir, à minuit il fait encore clair à pouvoir lire sur le banc de la table jouxtant notre emplacement, instinctivement nous attendons que la nuit arrive pour aller nous coucher… mais elle ne vient pas, et c’est en nous rendons compte que tout le monde est déjà couché dans le camping que nous nous résignions à les imiter. 



























    Afin de gagner un peu d’obscurité nous sommes contraints de calfeutrer les fenêtres de la Puckette en plus des rideaux, je comprends maintenant pourquoi les cabanes ou dorment les pécheurs ne disposent pas de fenêtres mais juste une porte… Finalement nous sombrerons et le balai incessant des pêcheurs qui se relaient à bord de bateaux dans la nuit lumineuse ne nous empêchera pas de dormir.







    rendeer
    avatar
    Gratefulman0
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 4481
    Date d'inscription : 24/02/2008
    Age : 61
    Localisation : Dans un bois en bord de Creuse... Or on the road again for Brittany or somewhere else!!!

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par Gratefulman0 le Mer 17 Sep 2014 - 7:02

    Et???? scratch scratch scratch
    A demain si vous le voulez bien... lol!
    avatar
    mapo
    ERIBAGIRL
    ERIBAGIRL

    Nombre de messages : 444
    Date d'inscription : 24/03/2008
    Age : 70
    Localisation : 30200

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par mapo le Mer 17 Sep 2014 - 7:14

    C'est comme un bon livre,on aimerait que ça n'ait pas de fin... Smile
    avatar
    gogo rando
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 256
    Date d'inscription : 30/03/2012
    Age : 57
    Localisation : Hautes Alpes

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gogo rando le Mer 17 Sep 2014 - 21:48

    Yes Gratefulman le p'tit épisode du jour arrive  Laughing 

    mapo rassure toi il y a encore quelques jours de lecture à venir  bounce

    J15 : la route est belle, les arbres se font plus rares et les voitures aussi, 50 km sans rencontrer âmes qui vivent ou d’habitations est courant, l’horizon s’élargit, nous sommes vraiment en Laponie. Un court arrêt dans une clairière où nous tombons sur une annexe du SIIDA. Le jeune Sami qui nous accueille nous explique la signification des coiffes que portent les femmes selon leur statut , jeune fille, femme, épouse, mariée ou pas , veuve... d'un seul coup d’œil tout est dit, le concept de vie privée n'a pas de place dans leur culture, c'est la notion de groupe (Siida ) et de la place que l'on occupe dans le groupe qui régit leurs vies. Les femmes ayant des enfants sans être mariées n'ont pas le droit de porter de coiffe, simplement un foulard et la jeune génération proteste. Notre jeune guide regrette en plaisantant l'époque où pour dire à une fille qu'elle vous plaisait, il suffisait de faire un nœud à l'un des rubans de sa coiffe. « Maintenant, il faut ramer, c'est beaucoup plus compliqué! » conclut-il en souriant. 






























    Nous reprenons la route et décidons de faire un petit détour pour passer à Kirkenes. Toujours cette attirance pour les frontières Russes...et puis le nom résonne d'évocations lointaines comme Samarkand, Palmyre …















    la réalité est plus prosaïque, une ville arctique défigurée par les baraquements du port, avec de gros bateaux battant pavillon Russe, et un centre-ville constitué d'une unique grande rue bordée de bâtiments modernes sans aucun intérêt architectural. Plus haut, sur la colline on aperçoit de jolies maisons de bois peintes dans des couleurs vives qui contrastent avec la grisaille du centre.























    Pour l'heure, c'est jour de marché et une population cosmopolite et surtout Russe pour notre plus grande joie flâne dans la zone piétonne. 































    Si nous ne pouvons pas entrer en Russie sans montrer patte blanche, les frontaliers ont une zone de libre circulation qui s'arrête à une vingtaine de kilomètres au-delà de Kirkenes, matérialisée par un simple panneau: « ressortissants Russes au-delà de ce panneau vous quittez la zone autorisée... »







    Nous continuons notre route et franchissons sans nous en apercevoir la frontière séparant la Finlande de la Norvège … Ce soir ce sera camping sauvage en Norvège



























    Nous trouvons une route en terre qui contourne un éperon rocheux dominant le fjord. Protégé de la route et face à la mer, magnifique. C'est là que nous regarderons descendre le disque cuivré du soleil jusqu'à ce qu'il enflamme l'horizon. Toute la nuit un coin de ciel brûlera et nous contemplerons ce spectacle, côte à côte jusqu'à ce que nos yeux se ferment d'épuisement.


















    voila les amis, la suite pour demain !!  Wink


    rendeer rendeer
    avatar
    mapo
    ERIBAGIRL
    ERIBAGIRL

    Nombre de messages : 444
    Date d'inscription : 24/03/2008
    Age : 70
    Localisation : 30200

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par mapo le Jeu 18 Sep 2014 - 10:15

    Toujours aussi intéressant!
    Pas mal de questions me viennent à l'esprit:
    Combien,en moyenne ,faites vous de kms par jour?
    Maîtrisez vous parfaitement l'anglais? Sinon comment vous exprimez-vous?
    Quel effet cela fait-il de ne rencontrer personne pendant 50kms? Solitude? Sérénité? autre..
    Coût de la vie? et par rapport à la Norvège?
    Durée totale du périple?
    je pense que tu me répondras à la fin. Wink

    avatar
    Gratefulman0
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 4481
    Date d'inscription : 24/02/2008
    Age : 61
    Localisation : Dans un bois en bord de Creuse... Or on the road again for Brittany or somewhere else!!!

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par Gratefulman0 le Jeu 18 Sep 2014 - 11:55

    Encore merci pour ce nouvel épisode... Twisted Evil flower
    avatar
    gogo rando
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 256
    Date d'inscription : 30/03/2012
    Age : 57
    Localisation : Hautes Alpes

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gogo rando le Jeu 18 Sep 2014 - 21:56

    mapo a écrit:Toujours aussi intéressant!
    Pas mal de questions me viennent à l'esprit:
    Combien,en moyenne ,faites vous de kms par jour?
    Maîtrisez vous parfaitement l'anglais? Sinon comment vous exprimez-vous?
    Quel effet cela fait-il de ne rencontrer personne pendant 50kms? Solitude? Sérénité? autre..
    Coût de la vie? et par rapport à la Norvège?
    Durée totale du périple?
    je pense que tu me répondras à la fin. Wink

    bonsoir Mapo, content que tu t'interesses, voici quelques réponses à tes questionnements,pour les km par jour nous en faisions entre 250 des petites journées et 450 km les grandes journées, c'est le maximum à mon sens... en effet nous aimons nous arrêter pour visiter, se poser, photographier, et puis la conduite d'un tel attelage est beaucoup plus fatiguante que la conduite à bord d'un super camping car ou d'une confortable voiture avec caravane... de plus je suis le seul à conduire, Caroline n'a pas le permis moto donc pas de relais possible.
    pour la langue dans tout ces pays l'Anglais est de rigueur et tout le monde le pratique de la primaire aux plus anciens, à la différence de chez nous en France .... d'ailleurs les Français passent pour des très mauvais en Anglais dans ces pays  affraid bon en ce qui nous concerne Caroline le pratique quotidiennement donc pas de souci  Laughing
    le fait de ne rencontrer peu voir pas de monde du tout est reposant en ce qui nous concerne, cela ne nous dérange pas cela fait partie des particularités de ces régions, évidement nous aimons pouvoir échanger avec les habitants des lieux traversés, mais cela se fait lors des arrêts, et le soir lors de l'installation dans le campement
    en ce qui concerne le coût de la vie c'est très variable, en Finlande c'est l'Europe et la monaie est l'Euro, donc facile de comparer, la vie est sensiblement plus cher qu'en France mais en faisant attention aux produits et en ne cherchant pas à acheter les mêmes produits que chez nous et en copiant les locaux ce n'est pas catastrophique, de mémoire le carburant 98 est au même prix que chez nous, le gazoil plus cher qu'en France puisque pas détaxé comme chez nous, d'ailleur en Finlande la majorité des voitires roulent à l'essence et non au gazoil (qui est  plus cher que l'essence)... en Suéde bien que ce soit l'Europe la monnaie n'est pas l'Euro, mais les prix sont plus abordables qu'en Finlande voir moins cher que chez nous sur certaines choses dont l'essence pour le gazoil je ne me rapelle plus. Pour terminer la Norvège c'est le pompon, tout y est très cher les camping, l'essence, la nouriture... mais c'est magnifique et incontournable si un voyage dans le grand nord vous titille....
    enfin la durée totale de notre périple à été d'un mois, un peu court par rapport à la distance parcourue, ce qui ne nous à pas permis de nous poser de temps en temps comme nous l'aurions souhaités, mais il m'était impossible de partir plus longtemps professionnellement Evil or Very Mad 
    voila j'éspère avoir répondu au mieux à tes questions n'hésite pas si d'autres te démangent... Wink
    avatar
    gogo rando
    Panman
    Panman

    Nombre de messages : 256
    Date d'inscription : 30/03/2012
    Age : 57
    Localisation : Hautes Alpes

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gogo rando le Jeu 18 Sep 2014 - 22:42

    J16 : où nous offrons à des motards finlandais un verre de Chardonnay.
    Le lendemain nous repassons de Norvège en Finlande en longeant la Teno, la plus grande rivière à saumons d’Europe qui est comme une artère qui pulse la vie dans l'existence des Samis. Jusque dans les années 70 les Samis Finlandais et Norvégiens collaboraient dans la pêche au saumon qui était une activité commerciale très importante. De nos jours, les Samis mettent leurs connaissances et leur savoir faire au service des touristes qu'ils pilotent sur la rivière.












    Nous sommes posés pour déjeuner sur un parking dominant le fleuve lorsqu'un motard qui passait sur la route fait brusquement demi-tour et vient sur nous. Le temps de nous dire qu'il va chercher sa femme qui doit voir « ça » et il est reparti.





    J'ai à peine le temps de mettre la table que les revoilà. Tout souriants ils s'avancent vers nous et nous disent que des amis leur ont envoyé le matin même sur Facebook la photo d'un attelage incroyable et qu'ils sont partis rouler en cette belle matinée de dimanche espérant croiser l'engin. Lui est Same et a toujours vécu là, elle a quitté le sud de la Finlande et le bout de ciel que l'on aperçoit au-dessus de sa tête pour les ciels immenses de la Laponie. « J'aime voir arriver la pluie, 3 heures avant » dit-elle. Je bondis dans la Puckette et sors nos minuscules verres (ceux qui ont tant faire rire Dan) et nous leur offrons un mini verre de Chardonnay. Vu la taille des verres, ils ne pourront pas dire que les Français sont des poivrots ! Nous trinquons à cette sympathique rencontre et à leur demande Alain fait une marche arrière avec l’attelage qu'ils filment illico. 











    Nous parcourons encore 113 kilomètres sur une route touristique, la 970 classée l'une des plus belles de Finlande., toujours le long de la Teno. De longs bancs de sable dorés ou noirs ourlent la rivière et donnent un relief incroyable à l'eau bleutée qui miroite sous le soleil. 

































    Pas moyen de faire une photo digne de ce nom, je me console en mitraillant un jeune renard, frémissant d'excitation au bord de la route et si absorbé par la proie qu'il convoite qu'il ne prend même pas la peine de bouger lorsque nous nous arrêtons à côté de lui. 











    Nous passons la nuit au Camping de Karasjok où chaque membre de l'équipage remplit ses tâches : lessive en machine et séchage pour l'une, vidanges pour l'autre. Nous avons parcouru 3600 kms et il est temps de faire une petite transfusion d'huile à l'Ural, une vérification des culbuteurs, Vérification de la pression des pneus, bichonnage, coup de chiffon et encouragement prodigués à la bestiole  



















    Il faut vous dire qu'Alain parle à la bestiole, le soir lorsque nous arrivons à l'étape ou lorsqu'elle a du faire un effort particulièrement violent ou long et il la flatte comme un cheval en lui donnant de petites tapes amicales sur le bidon. Le secret est là, il faut soigner sa monture et elle vous emmènera au bout du monde. Les Urals ont l'âme sensible, voire susceptible et les pannes sont souvent dues au manque d'égards que l'on a pour elles, ce n'est pas Dan qui dira le contraire... 
    avatar
    gazbar69
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 85
    Date d'inscription : 04/02/2014
    Age : 39
    Localisation : Ouest lyonnais

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par gazbar69 le Jeu 18 Sep 2014 - 22:46

    Bonsoir,

    Je découvre ce post. Ces photos font rêver, les paysages que vous avez traversé sont splendide, on peut dire que c'est une très belle aventure ! Chapeau !

    Profitez en bien, si le périple n'est pas encore fini.

    (PS : en effet la conduite d'un tel attelage ne doit pas être de tout repos !)

    G.
    avatar
    mapo
    ERIBAGIRL
    ERIBAGIRL

    Nombre de messages : 444
    Date d'inscription : 24/03/2008
    Age : 70
    Localisation : 30200

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par mapo le Jeu 18 Sep 2014 - 23:24

    encore un épisode très agréable à lire  et de superbes photos !
    Merci pour tes réponses gogo rando! Very Happy
    Tu me dis que vous faites entre 250 et 450 kms par étape.Vous vous arrêtez plusieurs au même endroit?je suppose que cela dépend de ce qu'il y a à voir?
    Mon époux,très prosaïque  demande si vous emporter des travellers ou des couronnes?
    Nous aimerions aller en Norvège mais la distance me fait peur! affraid et je me suis renseignée sur le coût de la vie....même en camping ...... ça douille!
    On se laisserait tenter quand même..... rendeer
    avatar
    Gratefulman0
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 4481
    Date d'inscription : 24/02/2008
    Age : 61
    Localisation : Dans un bois en bord de Creuse... Or on the road again for Brittany or somewhere else!!!

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par Gratefulman0 le Ven 19 Sep 2014 - 7:11

    Toujours aussi passionnant!!! Twisted Evil
    On a l'impression d'être sur le porte-bagages... flower Laughing
    avatar
    Dominique
    co-admin
    co-admin

    Nombre de messages : 5154
    Date d'inscription : 13/08/2008
    Age : 60
    Localisation : 44 Nantes sud

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par Dominique le Ven 19 Sep 2014 - 9:34

    Bonjour,
    Toujours aussi beau...
    Comme il est dit dans un des sketchs des "Têtes à claques", : "C'est loin le nord, même les esquimaux trouvent que ça fait loin..." lol!
    Ne vous arrêtez pas.
    Dominique


    _________________
    Les pas sages errent en Eriba Very Happy

    Contenu sponsorisé

    Re: Destination Laponie: au Pays du Peuple du Soleil et du Vent

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc 2017 - 19:43