Forum de l'Eriba France V3,0

Le 1er forum français des passionnés d'Eriba


    Mise en lacet avec Puck

    Partagez
    avatar
    chataigne
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 30/03/2014
    Localisation : Nord 42

    Mise en lacet avec Puck

    Message par chataigne le Jeu 1 Mai 2014 - 21:43

    Bonjour

    Nouveau propriétaire d'une Puck, je n'ai jamais tracté de caravane auparavant. Ma seule expérience se résume à des vacances avec une petite remorque bagagère Veb Stema (Portaflot).
    Donc cet été (voire quelques WE avant) ce sera le premier grand voyage (en Bretagne, soit 8h de route).

    Le véhicule tracteur est un VW T3 d'environ 2T en charge, 2L1, 112cv, pas mal de couple, 1m80x2m20

    En parcourant le forum, on parle beaucoup de mise en lacets.

    J'ai rapporté la puck par la route sur 100km, et jamais je n'ai senti la caravane (à part dans les côtes...). J'ai doublé des camions à 110 sur 2x2 voies, un voiture lente sur départementales pas très plates, et je ne me suis pas senti embarqué par la caravane.

    Alors, coup de bol, ou la config de l'attelage (tracteur lourd, de gabarit supérieur à la caravane + puck légère) permet de rouler en toute sécurité (en respectant bien sûr les lois de la physique, notamment les freinages en descente, les arrivées aux rond-points, etc.) ?

    En gros, il faut que je fasse de l'huile, ou juste rouler prudemment ?
    avatar
    emmanuel67
    Puckman
    Puckman

    Nombre de messages : 195
    Date d'inscription : 03/11/2013
    Age : 50
    Localisation : 9.3

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par emmanuel67 le Jeu 1 Mai 2014 - 21:58

    Je pense que le tracteur y est pour beaucoup.

    Avec mon T4 Calif je la sent vraiment pas l'Eribelle (et même dans les cotes Laughing ) et en plus comme elle est moins large que la remorque que je tracte habituellement je la vois à peine dans les rétros et j'ai un peu tendance à l'oublier parfois.

    Je n'ai encore jamais eu de frayeur avec une remorque et mon fourgon (ce qui n'a pas été le cas avec mes SUV précédents)
    avatar
    Dominique
    co-admin
    co-admin

    Nombre de messages : 4953
    Date d'inscription : 13/08/2008
    Age : 59
    Localisation : 44 Nantes sud

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Dominique le Ven 2 Mai 2014 - 10:29

    Bonjour,
    Rien à craindre avec un tel attelage. Lorsque j'ai acheté ma Puck, j'avais un monospace Alhambra TDI 115. La Puck avait été équipée d'un anti-lacet par l'ancien proprio. Je ne l'ai mis que pour rouler sur autoroute pour effacer le "coup de vent" en doublant les PL Mais s'il n'y en n'avait pas eu, je ne l'aurais pas fait poser. Avec un tracteur plutôt massif, monospace, T3/4/5 etc... une Pu-Puck se fera discrète. Tellement discrète que le danger est de l'oublier. Un pneu qui éclate à 120/130 km/h ne mettra pas l'attelage en péril. Mais le temps de s'en rendre compte et de s'arrêter, les dégâts seront conséquents.
    Moralité : on roule zen avec des pneus vérifiés régulièrement (pression, aspect, moins de 5 ans).
    Dominique


    _________________
    Les pas sages errent en Eriba Very Happy
    avatar
    chataigne
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 30/03/2014
    Localisation : Nord 42

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par chataigne le Ven 2 Mai 2014 - 14:55

    Merci de m'avoir rassuré. Pour les pneus de la Puck, ils seront changé avant le départ.

    Invité
    Invité

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Invité le Ven 2 Mai 2014 - 19:49

    Bonjour Chataigne, aux participants, et à ceux qui passeront par ici,

    Je te souhaite bon séjour dans mon pays…. Mais, n'oublie pas ton passeport et ton bonnet.  Very Happy  Very Happy  Very Happy 

    Pour ce qui est de la mise en lacet, voici ma petite expérience:

    Ma Super-Puck est un peu plus conséquente que ta Puck (Mais pas de beaucoup).

    Elle n'a pas d'anti-lacet, vu qu'elle ne chausse que des pneus. lol! 

    Quant à ma Laguna 2, je ne connais ni son poids, ni son couple (Je ne l'ai jamais questionnée sur sa vie privée)

    Au-delà de ces bêtises, il m'est arrivé une frayeur qui me servira à jamais de leçon:

    C'était entre Gênes et Sestri Levante. (2 x 2 voies)….. D'innombrables tunnels avec des déclivités balaises et des virages genre calanques de Piana en Corse.  What a Face 

    Les camions s'y engouffrent à une vitesse folle en vous doublant… Cf.: Le phénomène physique à l'intérieur d'une bouteille champagne quand on la débouche.  drunken 

    Là on se demande si l'on ne va pas faire du Bobsleigh sur les parois!..… (Pourvu qu'il n'y ait pas une entrée de refuge!)  affraid  affraid  affraid 

    Les vide-poches sont vidés, leur contenu est sous les pieds ou dans le décolleté de la passagère, les vessies menacent de déborder, les gosses font du trampoline sur les pare-soleil, le volant devient un joystick de salon et le tableau de bord a plein de trucs allumés comme dans une cabine de Boeing.

    Solution: Rouler plus vite pour que ces grosses bestioles ne vous dépassent pas.  elephant 

    Je résume pour ne pas vous lacet (Pardon! Vous lasser)

    Pendant qu'ils broutaient le bitume dans une montée, j'en ai doublé un, puis deux.
    Mais crotte de bique: Une grande descente et pas de place pour me rabattre derrière le troisième.  confused 

    Comme mon bigorneau à deux roues commençait à frétiller du croupion, j'ai veillé à ce qu'il reste en traction. (Je n'ai pas dit: "Mais cela était "Avant", car vous n'allez plus rien y comprendre)

    Résultat: Je me suis trouvé à 140 km/h pendant un effrayant morceau de temps avant que la route remonte, que je stationne sur une aire de repos, que je descende un grand verre d'eau, et ipso facto  l'adrénaline.

    Moralité: Depuis; je fais de préférence mes déplacements le dimanche, ou pendant les heures habituelles de la pause déjeuner des routiers.

    Amicalement pour un sourire, et un petit conseil relatif au choix des jours et des heures de transit.
    (Je n'ai pas ajouté: "Intestinal", car là; vous n'allez plus rien y comprendre…
    Bien qu'il soit important de le prendre en compte dans le calcul de la durée du trajet)

    P.S. Votre Eriba et votre santé n'ayant pas de prix; seuls la prudence et leur entretien sauront les faire perdurer.
    avatar
    chataigne
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 30/03/2014
    Localisation : Nord 42

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par chataigne le Ven 2 Mai 2014 - 20:23

    Merci pour ce retour d'expérience, surtout avec cette prose !

    Quand je vois comment l'arrive à passer les côtes, je vais viser de rouler juste un peu plus vite que les camions (100km/h) et les doubler vers 110 pour pas bouchonner tout le monde.
    avatar
    silver24000
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 75
    Date d'inscription : 21/05/2013
    Age : 48
    Localisation : Périgueux

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par silver24000 le Lun 30 Juin 2014 - 0:28

    Bonsoir à tous!
    Ce terme de "mise en lacets" me fait tout simplement vibrer d'horreur!
    Totalement novice en terme de tractage de caravane, j'essaie de respecter des règles de prudence élémentaire... Cependant, mon véhicule tracteur n'étant pas bien lourd (4L), j'ai peur de me faire embarquer par la puckette en cas de souci (je ne sais pas quel souci mais l'existence sait facilement nous les inventer...)
    Ma question serait la suivante : comment agir en tant que conducteur pour éviter ces fameux "soucis" et que l'attelage ne parte en vrille? Embarassed 
    avatar
    Candide
    Trollman
    Trollman

    Nombre de messages : 2192
    Date d'inscription : 14/04/2014
    Age : 66
    Localisation : Cébazat - 63 - Puy de Dôme

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Candide le Lun 30 Juin 2014 - 6:56

    Il faut remettre l'attelage en traction pour éviter la mise en lacet. Ce qui implique d'avoir un peu de marge pour augmenter momentanément sa vitesse. Donc en vélo on dirait : en garder sous la pédale. En accélérant on remet l'attelage en ligne ce qui peut ne pas sembler logique puisque lorsqu'il y a un soucis on a tendance à ralentir. Le danger lorsqu'il y a beaucoup de camions c'est d'en doubler beaucoup et de ne plus avoir en vitesse cette réserve d'accélération nécessaire. Voici ce que j'avais appris lors de la conduite de ma caravane de marque Digue, mais je n'ai jamais eu l'occasion de me mettre dans cette situation. Il faut rouler prudent sans toutefois provoquer des bouchons.
    avatar
    silver24000
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 75
    Date d'inscription : 21/05/2013
    Age : 48
    Localisation : Périgueux

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par silver24000 le Lun 30 Juin 2014 - 9:14

    Déjà, ce qui est rassurant, c'est que vu la puissance du véhicule, la probabilité pour que je double plusieurs camions à la suite est extrêmement faible!!!
    Remettre le véhicule en traction, oui ça semble tout à fait logique. Il va falloir donc veiller à garder cette fameuse réserve de puissance, c'est bien elle qui est la plus difficile à trouver!
    Ce qui semble évident cependant : en conduisant ne pas se prendre la tête mais veiller à bien la garder sur les épaules! ;-)
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Trollmann59 le Lun 30 Juin 2014 - 9:21

    Bonjour,



    D'où l'importance d'avoir un véhicule tracteur avec suffisamment de réserve de puissance pour retendre l'attelage.
    A défaut, quand cette marge de puissance n'est pas disponible, essayer de ralentir l'ensemble en donnant des coups de freins lorsque la cagouille se remet dans l'axe du véhicule.
    Mais si tu prends toutes les précautions de chargement de la cagouille et une pression de pneus adaptée.............tu n'auras pas de soucis.

    SLTS
    avatar
    silver24000
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 75
    Date d'inscription : 21/05/2013
    Age : 48
    Localisation : Périgueux

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par silver24000 le Lun 30 Juin 2014 - 9:52

    Merci Trollmann pour ces conseils. J'ai potassé les sujets sur le chargement, je devrais m'en tirer. Là où je reste dubitatif, c'est sur la pression des pneus! Personne ne semble du même avis ou presque, autant de valeurs différentes que d'intervenants!
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Trollmann59 le Lun 30 Juin 2014 - 10:07

    La valeur maxi admissible par tes pneus devrait être indiquée dessus, donc à ne pas dépasser.

    Pour une Puck, je penses que 2.5b est suffisant. C'est ce que je mettais dans les pneus de mon ancienne Puck.
    avatar
    silver24000
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 75
    Date d'inscription : 21/05/2013
    Age : 48
    Localisation : Périgueux

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par silver24000 le Lun 30 Juin 2014 - 22:36

    Ok, merci. Je ne savais pas qu'on pouvait lire sur les pneus la valeur maxi admissible. 2,5 est la valeur qui me rassure, c'est ce que j'avais mis lorsque j'ai ramené la petite à la maison l'an dernier...
    Ah! C'est très agréable de pouvoir être (bien!) conseillé grâce à ce forum!

    Invité
    Invité

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Invité le Lun 30 Juin 2014 - 22:49

    Salut à tous,
    Au passage des liens pour info:

    Ici j'ai vu qu'il y a lieu d'ajouter 0,4 bar à la pression des pneus du véhicule tracteur dans le paragraphe "Caravane"
    http://pneus.comprendrechoisir.com/comprendre/pression-pneu
    Ici la lecture des codes, et je pense une adresse intéressante:
    http://www.ampneu.com/4infostechniquesrev1.html
    Ici un convertisseur psi/bar (1 bar = 14.5037738 psi (pounds per square inch)
    http://dominique.melotti.pagesperso-orange.fr/bar.htm

    Au cas où cela puisse servir...
    avatar
    silver24000
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 75
    Date d'inscription : 21/05/2013
    Age : 48
    Localisation : Périgueux

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par silver24000 le Lun 30 Juin 2014 - 23:30

    Servir? Pour sûr!
    Merci beaucoup!
    JC.
    avatar
    jean claude
    Panfamiliaman
    Panfamiliaman

    Nombre de messages : 982
    Date d'inscription : 11/07/2009
    Age : 70
    Localisation : VAR

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par jean claude le Mar 1 Juil 2014 - 14:03

    Candide a écrit:Il faut remettre l'attelage en traction pour éviter la mise en lacet. Ce qui implique d'avoir un peu de marge pour augmenter momentanément sa vitesse. Donc en vélo on dirait : en garder sous la pédale. En accélérant on remet l'attelage en ligne ce qui peut ne pas sembler logique puisque lorsqu'il y a un soucis on a tendance à ralentir. Le danger lorsqu'il y a beaucoup de camions c'est d'en doubler beaucoup et de ne plus avoir en vitesse cette réserve d'accélération nécessaire. Voici ce que j'avais appris lors de la conduite de ma caravane de marque Digue, mais je n'ai jamais eu l'occasion de me mettre dans cette situation. Il faut rouler prudent sans toutefois provoquer des bouchons.

    Mauvaise solution.
    Que faire, et comment sait-on que la caravane oscille ?
    Une vitesse trop rapide peut entraîner l'oscillation, et oui, du fait de son inertie, votre véhicule pourra être poussé par la caravane, celle-ci aura donc tendance à se balader...Mais un grand coup de vent ou l'appel d'air créé par le dépassement d'un camion pourra aussi perturber le mouvement de la caravane.
    Mais les paramètres sont encore nombreux, un coup de volant trop brusque, un mauvais revêtement, un freinage trop violent peuvent faire osciller la caravane.
    Il n'y a dans ces situations qu'une chose à faire : lever le pied, sans freiner ! Le frein moteur fera disparaître ce phénomène, mais bien entendu, il faudra le faire dès les premiers signes.
    En résumé, rouler en caravane c'est rouler de manière très souple, fluide, sans gestes brusques. N'oubliez jamais que le poids énorme que vous transportez peut être dangereux pour vous, mais encore plus pour les autres !

    Invité
    Invité

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Invité le Mar 1 Juil 2014 - 17:25

    Bonjour Jean-Claude, et à tous,

    Désolé! Je ne suis absolument pas d'accord avec ce que tu dis, car c'est contraire aux lois de la physique.



    En ralentissant, on accentue les oscillations, alors que contrairement on oblige l'Eriba à reprendre sa ligne.

    Un freinage peut être aussi efficace, mais à l'impérieuse condition d'avoir l'attelage parfaitement dans l'axe.
    (Pas évident d'avoir cette maîtrise en cas de panique!)

    Je conseille donc vivement de laisser libre de rideaux les baies avant et arrière de la caravane.
    Cela va permettre via le rétroviseur central de mieux percevoir sa position (Axe) et aussi d'entrevoir la distance avec un véhicule suivant Et c…..)

    A ce sujet, je ne sais pas si c'est ici ou ailleurs, j'ai relaté une fâcheuse expérience où je dois la sauvegarde du matos et du bonhomme par avoir appuyer violement sur l'accélérateur.

    Ceci dit: La prudence prime toujours comme tu l'as dit

    Amicalement,
    Yves qui ne conduit jamais en état d'Yvresse
    avatar
    jean claude
    Panfamiliaman
    Panfamiliaman

    Nombre de messages : 982
    Date d'inscription : 11/07/2009
    Age : 70
    Localisation : VAR

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par jean claude le Mer 2 Juil 2014 - 18:51

    http://preventionetsecurite.e-monsite.com/pages/les-petits-trucs/tracter-une-caravane-remorque.html

    Ne voulant pas commencer une polémique ce site me donnerais raison.
    avatar
    Candide
    Trollman
    Trollman

    Nombre de messages : 2192
    Date d'inscription : 14/04/2014
    Age : 66
    Localisation : Cébazat - 63 - Puy de Dôme

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Candide le Mer 2 Juil 2014 - 19:15

    Il faut avoir toutes ces solutions en tête  et réagir vite selon les circonstances
    On peut aussi faire sa prière avant Rolling Eyes , ou rajouter une ligne au poème ERIBA du  site sunny 

    « Qu’elles s’appellent GT, puck, troll ou triton
    Elles sont l’objet de toutes nos attentions
    Tes courbes généreuses, ton avant profilé
    Font de toi ma princesse la reine des surbaissées »
    Et me mettant, à l’abri des mises en lacets
    avatar
    Gratefulman0
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 4298
    Date d'inscription : 24/02/2008
    Age : 61
    Localisation : Dans un bois en bord de Creuse... Or on the road again for Brittany or somewhere else!!!

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Gratefulman0 le Jeu 3 Juil 2014 - 16:26

    Avec mes chaussures aussi, il y a longtemps que j'ai abandonné la mise en lacets... lol! 
    avatar
    Crokett Des Bois
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 97
    Date d'inscription : 03/06/2013
    Age : 38
    Localisation : GUERET (23)

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Crokett Des Bois le Jeu 3 Juil 2014 - 20:29

    Le sujet est délicat et ni la prévention routière, ni les assureurs, ni les constructeurs ne donnent des instructions précises à ce sujet, certains sont même en désaccord. Je suis professionnel du code de la route....
    Sur le plan théorique, la physique donnerai raison au principe d’accélérer (modérément bien sûr) pour aligner l'ensemble...
    Sur le plan pratique, la mise en lacet étant trop souvent, en partie, due à une vitesse inadaptée aux conditions (vent, état de la chaussée, croisement ou dépassement, chargement, état du véhicule ou de sa remorque....) l’accélération sera obligatoirement une cause d’aggravation ou de retour du phénomène.

    Que faire alors ?

    D'abord prévenir le phénomène, ça tout le monde peu trouver les infos sur ce forum ou ailleurs comme sur le site de la prévention routière : http://www.preventionroutiere.asso.fr/Nos-conseils/Toutes-les-fiches-conseils/Pratique/Charger-son-vehicule/%28article_id%29/2223/%28position%29/5#

    Si cela se produit malgré tout :

    1/ vous devez le sentir assez tôt, la conduite d'un ensemble nécessite une vigilance augmentée... et effectivement vos trois rétroviseurs ont leur utilité, comme il a été dit dans un commentaire précédent, pour visualiser votre remorque et l'axe de l'ensemble.

    2/ Mettre en alerte les autres usagers avec vos feux de détresse (c'est pas évident pour tout le monde)...

    3/ En aucun cas, agir brutalement, exclure la panique et prendre le quart de seconde nécessaire à l'observation de votre environnement et en déduire ce qui peut l'être pour prendre votre décision.

    3a/ Si votre vitesse n'est pas la cause, une très légère accélération, pourrait permettre de redresser l'ensemble et vous permettre ensuite de reprendre le contrôle de votre ensemble en procèdent ensuite à un ralentissement par frein moteur... ce cas est le plus improbable, la vitesse intervient presque systématiquement dans le phénomène. Si vous y avez recours, l’accélération ne dois pas vous amener à plus de quelques km/h de la vitesse initiale. Si cela ne stabilise pas l'ensemble, il faut passer à l'étape suivante.

    3b/ Votre vitesse est en cause, ou vous n'avez pas la possibilité de procéder à l'étape 3a, ou la 3a n'a rien changé, vous devez ralentir. Toujours sans brutalité et en n'utilisant que votre frein moteur, vous perdez km/h par km/h progressivement. Veillez toujours à maintenir votre trajectoire sans donner de coup de volant.

    3c/ Les 3a et/ou 3b n'ont rien donné, tant que possible continuez à ralentir sans brutalité jusqu'à avoir suffisamment ralenti pour un freinage d'urgence que vous déciderez au moment où les autres usagers seront suffisamment en retrait.

    4/ dans tous les cas trouvez un endroit sécurisé au plus vite pour vous arrêter et vérifier le véhicule, la remorque et le chargement après avoir balisé les lieux. Si besoin alertez (obligatoire sur autoroute et routes pour automobiles)


    Que vous ayez opté pour l'une ou l'autre des solutions, ce qui n'est pas simple dans l'urgence, c'est de ne jamais agir brutalement (frein, coup de volant) sans que cela n'ai été rendu nécessaire par l'environnement (obstacle, virage,...).


    PS : on fait la paix, tout le monde à raison, et on trinque (en dormant en cagouille) au prochain rencart  Laughing on va pas se bouffer pour un sujet qui n'est même pas trancher par les organismes qui devraient donner la bonne parole. Pour ceux qui ont encore des doutes ou qui craignent encore ce genre de risque, rapprochez-vous de votre assureur, si c'est un bon il devrait vous orienter vers un organisme de stage de conduite qui vous fera expérimenter la chose, à défaut vous pouvez aussi prendre un cours auprès de l'auto-école du coin voir même envisager le permis E(B)...


    Dernière édition par BaRt_SiMpSoN le Jeu 3 Juil 2014 - 20:37, édité 1 fois
    avatar
    silver24000
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 75
    Date d'inscription : 21/05/2013
    Age : 48
    Localisation : Périgueux

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par silver24000 le Jeu 3 Juil 2014 - 20:35

    Au secours!
    Ca me semble bien épineux cette histoire de mise en lacet!
    Et je me sens un peu coupable de l'envoi d'épines puisque c'est moi qui avais relançé le sujet!  Sad 
    Finalement, la solution, la seule, la vraie, c'est de voyager avec sa coquille de cagouille sur le dos! Au moins là, plus de mise en lacet...  Wink 
    avatar
    Crokett Des Bois
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 97
    Date d'inscription : 03/06/2013
    Age : 38
    Localisation : GUERET (23)

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Crokett Des Bois le Jeu 3 Juil 2014 - 20:55

    lol silver24000, le principal à retenir et c'est comme tout pour la conduite (et les épines, et le reste...)... c'est en douceur ^^ y'à que comme ça qu'on se délace
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Trollmann59 le Jeu 3 Juil 2014 - 23:12

    Bonsoir,

    Quand bien même, si l'ensemble est bien chargé et bien équilibré, rien ne devrait déstabiliser cet ensemble.

    J'observe toujours, lors d'un doublement ou d'un croisement (surtout d'un poids lourd) le comportement de la Troll dans mes rétros. Jusque là, elle ne fait que son balancement droite/gauche puis plus rien.....(et toujours avec son air de me dire "roule t'inquiète pas") normale quoi. Jamais elle ne m'a secoué le cul !
    Dans les descentes, je m'arrange pour qu'elle ne se sente pas pousser des ailes à vouloir dépasser la voiture ! Je limite la vitesse au frein moteur avec de légers coups de freins de temps en temps.

    Avec l'expérience on parvient à anticiper les coups de vents latéraux qui surviennent quand le paysage est tout à coup à découvert.

    Il y a un truc ou il faut être vigilant c'est, lorsque l'on double un camion, c'est le moment ou le cul de la voiture et le nez de la cagouille arrive à hauteur de la cabine. A ce moment là, il y a un flottement du à l'aspiration du bahut, toujours veiller à "tendre" l'attelage à ce moment là.

    Toujours concernant les bahuts, s'il arrive de devoir circuler derrière lui, cela doit se faire à bonne distance pour ne pas se ramasser les "coups de raquettes" que procure le bahut dans son sillage. (les motards me comprendrons)

    Je pense qu'il est aussi important que ce véhicule tracteur soit "maître", d'un empattement suffisant par rapport à la cagouille tractée mais aussi de puissance suffisante pour sortir de situations délicates.
    Pas comme ici: (c'est abusé je vous l'accorde)
    http://www.youtube.com/watch?v=DltYGfeeRUw

    C'était un peu de mon expérience. Mais le maître mot, quand toutes les précautions d'usage (poids, équilibre et pressions des pneus) ont été respecté, c'est "VIGILANCE".

    Il est une attention particulière avec nos cagouilles, c'est qu'il y a un moment ou on l'oublie tellement elle sont confortables à tracter et on se laisse aller.....

    SLTS
    avatar
    Triton405
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 70
    Date d'inscription : 22/07/2013
    Age : 28
    Localisation : Calvados, Creuse, Val de Marne et Sarthe

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Triton405 le Ven 4 Juil 2014 - 0:53

    Bonsoir, je suis surpris de tant de crainte sur le sujet. Surtout de ceux qui tracte une "mini-carav" (Puck par exemple) avec une auto lourde ! De quoi ont-il peur ? Que les 500 kg qu'ils tractent déstabilise leur auto ? Mais comment donc ????

    Ce serait intéressant de faire un sondage pour savoir à combien d'entre nous le phénomène est déjà arrivé. M'est avis qu'ils sont rare, qui plus est avec une Eriba, et le cas échéant connaitre les circonstances précises seraient plus passionnant que de vains débats sur "quoi faire lorsque l'impossible se produit"...

    Comme certains le savent, j'ai tracté une Triton BST bien équipé de 750 kg avec ma 405 break TD de 92 ch (et 1t4 à vide, hélas) qui chauffait dans les côtes... J'ai fait tout type de parcours, une pointe à 135, des dépassements sur nationale, dont un ensemble : alpha Roméo + 2 caravanes, en 2 fois, calmement et en prenant mon temps.

    Si on roule normalement, je pense que le risque est très minime. Bien sûr les capacités d'évitements de phénomènes improbables (ex : évitement de 2 corps, de nuit sur autoroute, aperçus à 30 m avec les codes, à 110 km/h) qui déjà auraient tendance à mettre la voiture seule en vrac, seront coton avec un attelage quel qu'il soit. A fortiori un gros.

    Il existe une vidéo sur youtube d'une A6 break qui tracte un plateau porte voiture avec une voiture dessus, qui part en lacet, fini par se faire emporter et qui se crash lamentablement ! Le tout ne se passe pas à une vitesse excessive, ni avec de mauvaises conditions climatiques. Simplement le conducteur ne ralentit pas (factuel !) et de toute évidence n'arrive pas à gérer les oscillations. Il doit agir, peut-être même accélérer mais le fait est que l'oscillation s'amplifie avec les conséquences que l'on sait.

    Je ne veux pas faire de démonstration, mais pour l'ensemble des cas, je reste convaincu qu'au moindre problème, diminuer la vitesse PRO-GRE-SSI-VE-MENT reste la meilleure solution, la moins risquée. Imaginez que ça se passe en descente : on va accélérer jusqu'où ?

    C'est bien d'y penser et de ressentir la caravane quand on tracte, mais il ne faut pas être anxieux à ce point, conduire raisonnablement, en souplesse et il n'y a pas de hasard ou de chance dans les phénomènes naturels !
    avatar
    Manole
    ERIBAGIRL
    ERIBAGIRL

    Nombre de messages : 129
    Date d'inscription : 07/01/2009
    Age : 49
    Localisation : Trézioux 63

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Manole le Ven 4 Juil 2014 - 9:43

    Petite expérience personnelle.
    Aprés mon achat de la Familia, lors du trajet de retour, familia vide et donc à mon avis pas suffisamment de poids sur le timon, elle s'est mise à balancer trés fortement aprés un dépassement de camion à 120.
    J'ai levé le pied, mais ça a accentué le balancement, qui a disparu lorsque j'ai réaccéléré légèrement.

    Donc pour ma part voici mes règles de route:
    - Je m'auto censure à 110km/h sur autoroute, moins s'il y a du vent,
    - Si je double un camion, je m'en tiens le plus éloigné possible,
    - Je charge au maxi à l'avant.

    Maintenant il s'agit ici du cas où c'est la caravane qui balance, si c'est le véhicule, c'est peut-^etre différent.
    avatar
    Trollmann59
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 5759
    Date d'inscription : 22/03/2012
    Age : 46
    Localisation : Nord

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Trollmann59 le Ven 4 Juil 2014 - 9:48

    Ha oui....Manole fait bien de le rappeler !!

    Lorsque l'on double un camion et pour limiter cet effet "flottement" dont je parle plus haut lorsque l'on double un camion, il est prudent de garder un bon espace (le plus possible, tant que la largeur de la voie le permet) entre le camion et "nous". C'est une précaution que je prend également.

    SLTS

    malo35
    En attente de présentation
    En attente de présentation

    Nombre de messages : 5
    Date d'inscription : 18/07/2015
    Localisation : Ille et vilaine

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par malo35 le Dim 26 Juil 2015 - 21:05

    Bonjour,
    J'ai lu avec intérêt le débat sur la manière de réagir en cas de mise en lacets et je suis plutôt d'accord avec Jean-claude. C'est vrai que dans les années 80 ,et avant, on conseillait dans les revues spécialisées l'accélération. Certains conseillaient même d'accélérer à fond, pied au plancher. J'ignore si c'est suite aux analyses d'accidents ou a des tests effectués sur circuit mais on ne voit plus guère de professionnels donner ce conseil. Si on doit aller dans le décor mieux vaut être à 80 km après rétrogradage qu'à 130 après accélération. Aussi au moment de la mise en lacets on ne connaît pas la cause, si jamais c'est dû à une crevaison sur la caravane ou la tractrice je doute fort que ce soit une bonne idée d'accélérer. Pour avoir eu le cas à 100 km/h, vitesse limite constructeur que je dépasse rarement, le fait de lever le pied de l'accélérateur et de maintenir fermement le volant bien droit a suffi pour venir à bout des oscillations.
    Beaucoup de paramètres entrent en jeu et chaque situation est différente, ce qui est sûr c'est que même avec un véhicule lourd on est pas à l'abri de se faire embarquer.
    Quant au freinage quand la caravane est en ligne, c'est ce qu'a essayé de faire ce caravanier à deux reprises sur cette vidéo polonaise; pas très concluant !
    https://www.youtube.com/watch?v=1O9rAePP7RU
    avatar
    Candide
    Trollman
    Trollman

    Nombre de messages : 2192
    Date d'inscription : 14/04/2014
    Age : 66
    Localisation : Cébazat - 63 - Puy de Dôme

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Candide le Lun 27 Juil 2015 - 4:38

    Ce n'est pas parce que la vitesse sur l'autoroute est à 130 que l'on est obligé de rouler à 130.
    Avec une caravane 100 ou 110 me semble une vitesse confortable sans créer de bouchons derrière soi.
    Pour ce qui est de la remise en ligne une accélération progressive mais pas "en boulet de canon"
    doit remettre la caravane en ligne, il faut maîtrise garder.
    Un camion à doubler et bien, il faut conserver ses distances comme pour doubler un cycliste
    et savoir attendre un moment favorable pour le faire.
    Hors autoroute, un camion à croiser j'évite le brassage d'air en me serrant sur la droite, quoique avec nos cagouilles arrondies
    nous y sommes moins sensible qu'avec les grandes surfaces plates de côté des autres caravanes.
    Un fada qui zig zag derrière la caravane, le laisser passer dès que c'est possible, il sera mieux devant
    et on évitera la queue de poisson. La course tu éviteras, pour la plupart (au vu des moyennes d'âge de ce forum)
    on est en retraite, donc pas pressé.
    Et pour les grandes descentes ce n'est pas judicieux de se laisser entraîner. Voilà la conduite que j'essaye
    d'appliquer pour mes trajets.
    Et pour reprendre les pubs de sécurité du Tour de France
    on n'est pas un contre un, mais 1 + 1 sur la route avec des gens de tous les âges autour de soi
    plus ou moins habile.
    Relativiser, optimiser et lâcher prise, on est en vacances.

    Bret 76
    Panfamiliaman
    Panfamiliaman

    Nombre de messages : 819
    Date d'inscription : 28/04/2014
    Age : 74
    Localisation : C'est selon : Rouen ,Crozon-Morgat ,Cannes

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Bret 76 le Jeu 6 Aoû 2015 - 18:17

    Bonjour,
    Évidemment on ne peut qu'être globalement d'accord avec ce que dit Candide .
    Toutefois, des situations imprévisibles peuvent se présenter à tout moment et dans un cas difficile tel qu'une mise en lacet, je suis incapable de dire par avance ce qu'il conviendra de faire  au mieux.

    Ensuite, dire de rouler à 100 km/H, c'est se contenter d'être coincé entre des PL qui eux n'hésitent pas à se doubler sans se préoccuper pendant des km du bouchon qu'ils provoquent.

    Pour ma part, je tracte aux environs de 120 km/h avec pointes à 130 ,sans aucun problème et depuis 50 ans.
    Pour ceci , la voiture à vide pèse le double de la caravane chargée. Un antilacet Winterthoff équipe la super puck d'origine.
    Mon essieu est homologué pour 140 km/H, c'est écrit dessus.

    Je fais en sorte d'avoir au moins 50 kg de poids en flèche, et les pneus (Michelin renforcés) n'ont jamais plus de 5 ans tout en passant les hivers abrités.

    Il y a 2 jours à l'étape,, mon voisin Hollandais m'a avoué être rincé après 450 km d'autoroute entre les PL à 90 km/H. Je venais d'en faire 900 avec 25 ans de plus que lui.Mais il n'avait pas une Eriba et devait se cramponner au volant chaque fois qu'un PL le doublait.
    Voilà toute la différence :le matériel.
    Appliquer la même règle à tous ne me convient pas, car l'expérience aidant je préfère agir comme je le sents et ne pas rester coincé sur la file de droite.

    Contenu sponsorisé

    Re: Mise en lacet avec Puck

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 29 Juin 2017 - 2:11