Forum de l'Eriba France V3,0

Le 1er forum français des passionnés d'Eriba


    Perenite de l'Eriba Touring

    Partagez
    avatar
    Candide
    Trollman
    Trollman

    Nombre de messages : 2435
    Date d'inscription : 14/04/2014
    Age : 67
    Localisation : Cébazat - 63 - Puy de Dôme

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Candide le Ven 7 Nov 2014 - 19:53

    YVES-BZH a écrit:
    - Ai-je été le roi des andouilles en achetant une Super Puck de 97 à 6000 € voici 3 ans1/2?

    Amicalement, et à suivre vos réponses,

    moi je dis qu'il faut choisir ce qui nous convient et que c'est faire honneur à grande dame Eriba
    que de la payer le prix du coeur, elle le mérite bien

    Le Meunier repartit :
    Je suis Ane, il est vrai, j'en conviens, je l'avoue ;
    Mais que dorénavant on me blâme, on me loue ;
    Qu'on dise quelque chose ou qu'on ne dise rien ;
    J'en veux faire à ma tête. Il le fit, et fit bien.

    Quant à vous, suivez Mars, ou l'Amour, ou le Prince ;
    Allez, venez, courez ; demeurez en Province ;
    Prenez femme, Abbaye, Emploi, Gouvernement :
    Les gens en parleront, n'en doutez nullement.
    avatar
    Bret 76
    Panfamiliaman
    Panfamiliaman

    Nombre de messages : 998
    Date d'inscription : 28/04/2014
    Age : 75
    Localisation : C'est selon : Rouen ,Crozon-Morgat ,Cannes

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Bret 76 le Ven 7 Nov 2014 - 22:50

    Salut Yves,
    Tout d'abord, non tu n'as pas été le roi des andouilles, encore que tu ne sois pas tres éloigné de Guéméné, en achetant 6000 € une caravane d'occasion dont la même à peu de chose près coûtait alors entre 13000 et 14000 € selon les options.
    Si mes souvenirs sont encore bons ,tu dois posséder un modèle modifié avec coffre intégré. Ces caravanes ne posent aucun problème dans la durée.( dixit un spécialiste Eriba).

    Aujourd'hui, tu peux la revendre au prix de ton achat,et si tu la gardes encore quelque temps elle perdra désormais peu.
    De plus ton modèle ,(le mien aussi à peu de choses près), est un type assez rare mais recherché quasi introuvable en occasion.Et comme tout ce qui est rare est cher, je pense
    que tu peux dormir tranquille et profiter longtemps encore de ton ''bateau à roulettes''
    Bien cordialement
    J.C.
    avatar
    Bret 76
    Panfamiliaman
    Panfamiliaman

    Nombre de messages : 998
    Date d'inscription : 28/04/2014
    Age : 75
    Localisation : C'est selon : Rouen ,Crozon-Morgat ,Cannes

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Bret 76 le Sam 8 Nov 2014 - 0:38

    Et pour te conforter un peu plus, il y a actuellement en vente sur LBC une super puck identique à la tienne et de la même année,affichée 6500 €.
    Elle se trouve près de Rouen à Duclair.
    Slt
    J.C.
    avatar
    Jeepy
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 82
    Date d'inscription : 23/08/2014
    Age : 57
    Localisation : Metz

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Jeepy le Sam 8 Nov 2014 - 12:17

    Bret 76 a écrit:Il ne s'agit pas d'aller aux sports d'hiver.
    Je parles du gel au petit matin,autour de zéro jusqu'à moins 3/4.
    Pour doubler la toile j'ai un système d'isolant mince très efficace taillé sur mesure dans les nouveaux matériaux performants et esthétiques.Plusieures qualités sont disponibles, il suffit de choisir.En tous cas ne n'ai jamais eu à fermer le toit dans les conditions pré-citées.
    Le seul inconvénient provient des grilles d'aération par vent du nord.L'orientation de la caravane est alors primordiale, mais en plus j'ai fabriqué des déflecteurs qui semblent assez efficaces.
    Alors pourquoi ne pas faire l'essai cet hiver ???
    En décembre nous partons environ une semaine et madame est très frileuse !!!
    Slt.   J.C.
    Merci pour ces précisions, Bret 76.
    J'ai lu dans la doc qui accompagne mon Eriba que le toit ouvert (et donc sa toile) participe à la ventilation générale et qu'il est fortement déconseillé de le fermer quand on y séjourne.
    Si tu mets un isolant pour doubler la toile, comment gères-tu cette nécessité de ventilation ?

    YVES-BZH a écrit:
    Ed320Fam qui fait un plaidoyer pour Hymer, et  Jeepy qui focalise sur l'isolation.  Very Happy  Very Happy
    La question de l'isolation ne me semble pas hors sujet puisqu'il est question dans ce topic de pérennité de nos caravanes, et donc de leurs qualités et leurs défauts. Rolling Eyes
    avatar
    Bret 76
    Panfamiliaman
    Panfamiliaman

    Nombre de messages : 998
    Date d'inscription : 28/04/2014
    Age : 75
    Localisation : C'est selon : Rouen ,Crozon-Morgat ,Cannes

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Bret 76 le Sam 8 Nov 2014 - 15:21

    Bjr Jeepy,
    Je tiens à te rassurer,
    tout d'abord, les docs des constructeurs sont généralement rédigées pour te conduire directement à la dépression nerveuse.Exemple: (sic) si en contrôlant le niveau d'huile de mon moteur, une goutte de cette huile tombe sur ma main ,j'aurais un cancer de la peau !Il en est à peu près la même chose avec Hymer.
    La toile participe certes à la ventilation ,mais pas que la toile.Il y a suffisamment de grilles permanentes pour un si petit volume .De plus, le chauffage au gaz se sert lui même à l'extérieur et évacue à l'extérieur directement.
    Mon isolant doublant la toile est souple mais pas hermétique, il évite les grosses déperditions de chaleur mais laisse tout de même respirer.
    Voilà pour l'essentiel de mon expérience.
    Une pratique régulière de l'Eriba en hiver depuis des années, et Madame est frileuse.
    Cordialement
    J.C.
    avatar
    Ed320Fam
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 87
    Date d'inscription : 30/07/2012
    Age : 61
    Localisation : Poitou

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Ed320Fam le Sam 8 Nov 2014 - 16:17

    Bonjour,

    Beaucoup pratiquent le caravaneige l'hiver en Eriba, et sans aucun problème.
    Ca a même beaucoup de charme, et on y trouve beaucoup de plaisir.
    Il faut juste être très organisé car le manque d'espace est une contrainte, mais qui peut être contournée si tout est bien préparé pour.
    Personnellement, j'ai déjà testé -10 avec de la neige. Quel plaisir de se retrouver dans son petit nid douillet !
    Car, l'Eriba Touring, même si son isolation est imparfaite, supporte très bien les grands froids.
    Il faut faire attention à bien ventiler pour diminuer la condensation, et avoir un petit auvent pour faire sas est un plus.
    La journée, le toit peut rester relevé pour plus d'aisance, et sans que le froid soit un problème.
    La nuit, on peut choisir de le fermer pour garder davantage la chaleur.
    Sinon, aucun problème. Que du plaisir !

    Invité
    Invité

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Invité le Sam 8 Nov 2014 - 17:31

    Bonjour ou Bonsoir à ceux qui passeront par ici,

    Ceci est hors sujet, et ne fait que tenter de répondre aux détails soulevés dans les Posts précédents.

    Pour ce qui est de pallier le manque d'isolation thermique et phonique de la toile du champignon, il existe des produits très performants, souples, et faciles à mettre en œuvre.

    Il suffirait de réserver 1 ou 2 ventilations modulables du genre ouïes (Scratch/Velcro)
    Pour ma part  je n'en ai pas l'utilité, mais je suis disposé à en faire l'étude avec qui en éprouverait le besoin. (Seulement en M.P. pour ne pas encombrer la discussion)

    Ma référence est d'avoir été l'auteur d'un mur-rideau vitré de 45 x 8,20 m de haut à Pluvigner battant le record de la meilleure réalisation précédente faite en France à Grenoble. (Affaiblissement acoustique > 42 dB entériné in situ), et thermique du même tonneau. (Histoire d'être crédible dans mes propos).

    Le côté acoustique est accessoire, mais le thermique peut avoir son importance pour ceux qui naviguent l'hiver.

    Compte tenu du petit volume de l'habitacle, une isolation rapportée ne me semble pas indispensable Les branchements 230 camping sont généralement des forfaits ne tenant pas compte de la consommation. En faisant cependant attention à l'ampérage fourni… Au diable les watts!!!

    Le gaz, est autre chose à considérer par les risques d'obstruction des ventilations issues de la neige et du gel!

    NDRL: Peut-être serait-il préférable de poursuivre ces dernières considérations dans une autre discussion.

    Amicalement, dans le silence, et chaudement,

    P.S. Quelqu'un a-t-il pensé à installer une vraie cheminée dans sa cagouille?  lol!
    avatar
    Gratefulman0
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 4517
    Date d'inscription : 24/02/2008
    Age : 61
    Localisation : Dans un bois en bord de Creuse... Or on the road again for Brittany or somewhere else!!!

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Gratefulman0 le Sam 8 Nov 2014 - 17:40

    YVES-BZH a écrit:
    P.S. Quelqu'un a-t-il pensé à installer une vraie cheminée dans sa cagouille?

    Tu penses à l'installation d'un poêle à bois? lol!
    Rien de plus douillet... Sleep  flower

    Invité
    Invité

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Invité le Sam 8 Nov 2014 - 17:43

    Réponse à Ed320Fam, Very Happy

    Si je pars et ruine mes économies cet hiver; ce sera de ta faute!

    Chez moi nous ne connaissons comme neige que les écumes des vagues.

    Entre les lignes de ton dernier Post, tu as donné l'envie à mon Eriba de poindre le bout de son nez là où il fait froid…. Peut-être vais-je la suivre…

    Invité
    Invité

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Invité le Sam 8 Nov 2014 - 17:52

    Pour réponse à Gratefulman0  Smile

    A poêle dans les bois ne durant qu'une saison, je pense que cette idée va, dans ma tête cheminer

    De toute façon, les chiens à bois, et la caravane passe toujours au poil ... N'est-il pas?  Laughing
    avatar
    Jeepy
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 82
    Date d'inscription : 23/08/2014
    Age : 57
    Localisation : Metz

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Jeepy le Sam 8 Nov 2014 - 19:43

    Merci pour vos contributions.
    Je clos là mon hors sujet de débutant en caravane surbaissée avec toit relevable et toile. pale
    Encore que je cherche le lien entre la digression sur le poêle à bois et la pérennité de nos Eriba ... et ne le trouve pas.
    Y aurait-il des sujets plus hors-sujets que d'autres ? Suspect

    Invité
    Invité

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Invité le Sam 8 Nov 2014 - 20:11

    Ne te méprends pas Jeepy  Very Happy  Very Happy , ici les sujet dévient souvent.
    Il n'en demeure pas moins que tes interventions sont pertinentes et dignes d'attentions.
    ------------------------------------------------------------------------------------------
    Quant au prix de ma Super Puck, il ne m'importe pas outre que la curiosité.
    Je compte la garder autant que ma santé me permettra de naviguer avec elle.

    La qualité des boiseries et de la structure n'étant pas de papier mâché m'a inspiré et permis ce genre d'apports:

    - Four multifonctions, spot encastré directionnel côté cuisine, et applique à l'ancienne éclairant l'espace de vie.



    - Spots façon Cabin-Cruiser en bois de la belle époque remplaçant les morceaux de tube plastique avec des ampoules de type feux arrière d'une 4L.
    L'éclairage est maintenant en ampoule à Leds, et chaque groupe de lieu est géré via sa propre télécommande radio. (Y compris ma loupiote genre lustre sous le store que je peux commander de ma caisse quand je rentre de nuit). Tout ceci avec modulateurs permettant d'en varier l'intensité.



    J'ai remplacé la lourde manipulation jour/nuit des banquettes longitudinales par un "Clic-clac" transversal qui se fait en 45 secondes. (Sauf que si tu mesures plus de 1,74 m, ce n'est pas pour toi!)
    + WC chimique bien planqué et cependant facilement accessible.
    +Liaisons filaires tv & informatiques sans câbles à s'y prendre les pieds avec une connectique adaptée à la majorité des configurations.

    Je cesse ici.

    Ce n'était que pour dire que dans une cochonnerie autre que nos bonnes vielles Eriba, mes vis auraient patiné, et les écrous déchiré l'isorel mou!

    La pérennité du bijou vient aussi de ce que l'on en fait. I love you


    Dernière édition par YVES-BZH le Sam 8 Nov 2014 - 20:33, édité 3 fois
    avatar
    Gratefulman0
    ODINMAN
    ODINMAN

    Nombre de messages : 4517
    Date d'inscription : 24/02/2008
    Age : 61
    Localisation : Dans un bois en bord de Creuse... Or on the road again for Brittany or somewhere else!!!

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Gratefulman0 le Sam 8 Nov 2014 - 20:24

    Magnifique ton installation Yves... Twisted Evil farao
    avatar
    Ed320Fam
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 87
    Date d'inscription : 30/07/2012
    Age : 61
    Localisation : Poitou

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Ed320Fam le Dim 9 Nov 2014 - 0:15

    @ yves-bzh : on veut d'autres photos !!! ( tant pis c'est hors sujet)
    avatar
    Candide
    Trollman
    Trollman

    Nombre de messages : 2435
    Date d'inscription : 14/04/2014
    Age : 67
    Localisation : Cébazat - 63 - Puy de Dôme

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Candide le Dim 9 Nov 2014 - 8:24

    effectivement, très beau travail yves-bzh
    avatar
    Bret 76
    Panfamiliaman
    Panfamiliaman

    Nombre de messages : 998
    Date d'inscription : 28/04/2014
    Age : 75
    Localisation : C'est selon : Rouen ,Crozon-Morgat ,Cannes

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Bret 76 le Dim 9 Nov 2014 - 12:41

    Il biche le Yves !

    Invité
    Invité

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Invité le Dim 9 Nov 2014 - 17:59

    Merci à vous pour les compliments  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy , mais ce n'était pas le but recherché.

    Il est vrai que cela peut sembler "Hors sujet" ….. Bien que…Bien que.
    Si j'ai parlé de la petite touche que j'avais apportée à mon bateau à deux roues, ce n'était que pour parler de la valeur ajoutée par nos propres soins.

    Comme  Ed320Fam m'a demandé d'ajouter autres photos, je le fais pour préciser la transformation façon "Clic-Clac" du couchage initialement difficile à manœuvrer. (Coussins dont la qualité a un poids: 21 et 23 kg)

    Etant un vieux fainéant au petits biceps, j'avais tendance à garder la banquette en position "Nuit" qui n'est pas du meilleur confort le reste du temps.

    Voici certains clichés pris lors des travaux qui m'aidaient à bien cibler le bien fondé, et cerner les éventuels inconvénients.
    Position jour: Un grand espace est libéré.



    Un accès aux coffres reste cependant acceptable, comme pour alimenter la réserve d'eau…Et c.



    En veillant à l'esthétique et la fonctionnalité de son soubassement.



    Ici: c'est la position "Lit" qui montre aussi le rangement de la table extérieure avant un départ.
    Vous remarquerez les télécommandes de mon éclairage en haut à droite, et un scotch sur mon spot de gauche, car l'ampoule embrasse le plancher au moindre ralentisseur. (Je vais remplacer cela par un autre procédé plus discret)



    Le faible entrebâillement de l'assise de la banquette m'obligeant à un de ces efforts que je n'aime pas, j'ai mis la roue de secours ailleurs
    (Le nouveau nez de la tablette n'était pas encore né)


    + Cette personnalisation de la penderie, et exploitation d'espaces initialement peu accessibles.



    Et autres détails comme remplacer les boutons de fermeture à ailette plastique du plus laid jaunâtre, par plus élégants Push-Lock façon laiton vieilli. Ce n'est pas encore fait, mais je les ai)



    Comme le dit Bret 76, je biche.

    C'est vrai! Je ne suis pas peu fier quand un voisin de camping ne peut s'empêcher de pointer son museau curieux à l'intérieur de l'Eriba.

    Et quand ils ont une autre marque, je leur dame le pion.  Smile  Smile  Smile  Smile

    Modestement, je pense qu'il serait sot de revendre ce château à moins du prix que je l'ai acheté.

    Pardon d'avoir été si bavard et d'envahir la discussion.

    Mais c'est de votre faute. Vous n'aviez qu'à ne pas appuyer sur le bouton!  affraid  

    Amicalement


    Dernière édition par YVES-BZH le Dim 9 Nov 2014 - 23:40, édité 3 fois
    avatar
    Jeepy
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 82
    Date d'inscription : 23/08/2014
    Age : 57
    Localisation : Metz

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Jeepy le Dim 9 Nov 2014 - 18:07

    lol!
    avatar
    Bret 76
    Panfamiliaman
    Panfamiliaman

    Nombre de messages : 998
    Date d'inscription : 28/04/2014
    Age : 75
    Localisation : C'est selon : Rouen ,Crozon-Morgat ,Cannes

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Bret 76 le Dim 9 Nov 2014 - 22:45

    Bonsoir Yves,
    Afin d'assurer la pérennité d'Eriba touring,ta place est chez Hymer, au bureau d'études, pour y insuffler un nouvel air teinté du génie français ( ou breton ,tu choisiras), qui permettra à la firme teutonne d'innover en matiére de dispositions intérieures après toutes ces années d'immobilisme .

    Dans l'attente de ton éventuel recrutement par Hymer, il semble opportun de déposer tes brevets à l'INPI.
    N'est ce pas ?

    Pour ma part, je regrette presque de mesurer + de 180 cm ,ce qui l'interdit de te piquer
    tes plans.
    Cordialement,
    J.C.

    Invité
    Invité

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Invité le Lun 10 Nov 2014 - 17:09

    Mon Papa aimait dire qu'il n'avait pas les moyens d'acheter "Bon marché"

    Ce qui était très valable, il fût un temps passé, ne l'est plus aujourd'hui… Preuve en est faite chez Hymer …
    Il existait des blazers bleu-marine à bouton dorés et pantalons de tergal dont on se séparait que par lassitude ou changement de mesures, mais jamais en raison d'usure!

    A ce jour, même à prix d'or, l'on a souvent de la cochonnerie qui ne dure que le temps de rembourser son emprunt.

    Il disait aussi "Aide-toi; le ciel t'aidera" … Ce pourquoi j'ai appliqué le "Fait par soi-même"

    C'est un peu comme la paire de ciseaux qui est devenu l'ustensile principal dans une majorité de restaurants => Ouverture du plat préparé => Micro-ondes. Seule la facture est passée au four!
    Il vaut mieux apprendre à cuisiner, car même si l'on rate un peu, cela restera aussi bon, et surtout dix fois moins cher + La satisfaction de sa réalisation.

    En conclusion:
    Une Eriba d'un bon cru arrosée d'huile de coude avec quelques pincées d'imagination sera le festin de vos circumnavigations.

    Quant à la suggestion de Bret 76 de me faire embaucher chez nos voisins outre-France + Outre-Rhin; la poésie de Goethe étant trop éloignée de celles de Brocéliande, je ne vais pas y descendre mes stabilisateurs…. (NDLR: Sans allusion grivoise)

    Pub pour qui n'en veut:
    N'ayant jamais entrepris de travaux sans passer par la planche à dessin et photos d'appoint, je tiens à la disposition de qui le souhaitera, détails techniques, adresses fournisseurs, modes d'emploi,  et cætera.

    Amicalement, comme vous le constaterez, en ajoutant un "Bonjour ou Bonsoir" comme il se doit.
    avatar
    Ed320Fam
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 87
    Date d'inscription : 30/07/2012
    Age : 61
    Localisation : Poitou

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Ed320Fam le Dim 16 Nov 2014 - 22:30

    YVES-BZH a écrit:

    Pub pour qui n'en veut:
    N'ayant jamais entrepris de travaux sans passer par la planche à dessin et photos d'appoint, je tiens à la disposition de qui le souhaitera, détails techniques, adresses fournisseurs, modes d'emploi,  et cætera.

    Amicalement, comme vous le constaterez, en ajoutant un "Bonjour ou Bonsoir" comme il se doit.

    Merci de la proposition.
    La solution du clic clac est intéressante.
    Je pense que seuls les mécanismes à ressorts et les articulations ont été utilisées. Tout le reste à été repensé et réalisé sur mesure.
    Ce devait être un plan à deux dînettes et donc une des deux à été supprimée.
    On découvre souvent des aménagements astucieux dans ces petites caravanes !!!

    Invité
    Invité

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Invité le Dim 16 Nov 2014 - 23:57

    Hello Ed320Fam, et à ceux qui passeront dans ce fil,

    Deux dînettes! Pas vraiment. Voici l'image de l'implantation initiale:
    Il va sans dire que j'ai peint le radiateur d'une couleur idoine, et supprimé ce miroir ridicule.



    Une idée du nouvel aménagement sur la base  "De jour" (Issu d'un montage graphique pour le projet d'éclairement)



    Il est vrai que je n'ai utilisé que les charnières. Ce qui n'étant  pas  de la tarte, m'a amené à faire une simulation dans mon grenier, et prendre note des détails, comme le recul du dossier.





    Amicalement et à suivre si quelqu'un a envie de se lancer dans cette aventure.
    avatar
    vongard
    petit eribiste
    petit eribiste

    Nombre de messages : 86
    Date d'inscription : 08/02/2015
    Age : 59
    Localisation : sud Nancéen

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par vongard le Ven 10 Avr 2015 - 19:48

    Salut à tous et particulièrement aux deux Celtes de l' ouest.Very Happy
    Et comme il a déjà été dit bravo pour leur prose qui est loin d' être soporifique bounce
    Question à Bret 76, peux-tu nous en dire plus sur ton systême d' isolation du champignon, voire glisser une ou deux photos.
    Parce-que amateur d' hivernales, je pourrais être intêréssé par ton instalation cheers
    Autrement, toujours à propos de lieux de poses, dans votre région, si je ne m' abuse et si ma mémoire ne me fait pas défaut, il y avait en fôret de Brocéliande un camping sympa avec un petit étang (Camping du val aux fées). En core une adresse à mettre dans vos carnets.
    Bon week-end à vous cheers

    Invité
    Invité

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Invité le Ven 10 Avr 2015 - 23:03

    Bonsoir vongard ou Bonjour suivant l'heure, ainsi qu'à ceux qui passeront par ici,

    Un point très important qui n'est pas toujours informé concernant l'isolation.

    Il y a effectivement la résistance thermique de la paroi, mais l'on oublie trop souvent l'incidence du réchauffement ou refroidissement surfacique devant et derrière celle-ci (Rapport "Hi/He" dans les calculs y afférents)

    Par exemple, et dans la normale:
    Nous avons une température corporelle de  36,1 °C à 37,8 °C, et seulement une température cutanée est de  28° C à 32.5° C. (Ce qui prouve que la viande n'est pas trop isotherme)

    Cette température superficielle de la peau n'étant valable que sur un minuscule matelas d'air, le moindre courant d'air le balaie,
    et il faut donc renouveler l'apport de chaleur pour ne pas avoir froid.

    C'est pour cela qu'instinctivement l'on se frotte les jambes, les bras ou autres…  Embarassed

    Ma conclusion est que de stabiliser l'air extérieur par une simple toile rapportée, genre drap couvrant le champignon, pourrait bien aider.
    Sous réserve de la laisser respirer en ne la collant pas au soufflet pour ne pas créer des points d'humidité connus sous le nom de "Points de rosée" très néfastes.

    Amicalement,
    le pépé aujourd'hui bien isolé  Very Happy  Very Happy  Very Happy   de ses études dans le domaine,

    Contenu sponsorisé

    Re: Perenite de l'Eriba Touring

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 24 Oct 2017 - 2:08